The supremacy of the Muggles ends here.
Voldemort a ouvert les portes de l'Enfer et contrôle le gouvernement anglais. Sa suprématie ne s'arrêtera pas là. Avec la source de la magie noire à ses côtés, il s'apprête à mettre la main sur tous les continents. Son objectif : soumettre les moldus et les traîtes à leur sang. L'aiderez vous dans ce combat ou rejoindrez-vous la coalition internationale ?
RéglementContexteBottinsLes groupesLes créatures jouablesScénarii et Postes vacantsInvités
A savoir
# Juin 97 : Dumbledore meurt par la main de Severus Rogue
# Eté 97 : Voldemort prend le contrôle du gouvernement
# Septembre 97 : La Coalition Internationale reprend du service et une nouvelle année scolaire démarre sous la domination des Carrow
# Décembre 97 : Voldemort redonne sa liberté avec Seytan et passe un pacte avec ce dernier
# Nous sommes en mai 1998
Contexte
C'est une terrible annonce qui secoue le monde des sorciers : Dumbledore est mort, assassiné par Severus Rogue. Le plus grand mage noir de tous les temps en profite pour mettre la main sur le ministère de la magie. Son objectif : purifier la race sorcière et faire des moldus ses esclaves. Mais son empire ne s'étant qu'aux frontières de la bonne vieille Angleterre. Le monde entier doit être nettoyé. Pour cela, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom est en quête de la source même de la magie noire. Le Necronomicon, le livre des monstres et des morts, le mène devant les portes de l'enfer, qu'il laisse grandes ouvertes...
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Blackout
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Caliel A. Fatum {Dragon Européen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 194
Date d'inscription : 28/12/2016
avatar

Fatum, Caliel Azael Chloé Norgaard

gif
Infos générales
avatar
Bonjour, je m'appelle Caliel Azael Fatum, j'ai 27 ans et je suis né(e) le 22 juin 1971 à Lorient, je suis donc de nationalité française. Je travaille en tant que medicomage spécialisé en pathologie des sortilèges. Sinon, je suis Hétéro et célibataire et je suis financièrement autonome. Pour finir, j'utilise Chloé Norgaard comme avatar et je fais parti du groupe neutre.


❯ ASCENDANCE : Née du sang de Seytan et Asmar, deux pères dont elle ignore tout.
❯ DATE DE NAISSANCE : 22 juin 1971, jour du solstice de cette année là.
❯ NATIONALITÉ : Française, elle est née à Lorient et a vécu la plupart de sa vie aux abord s de la forêt de Brocéliande, quand elle ne suivait pas sa scolarité à Beauxbâtons.  
❯ ESPÈCE: Caliel est le dragon européen des 5 dragons enfanté par la terre et le sang de Seytan et Asmar.
❯ CLASSE SOCIAL : Ni riche, ni modeste, Caliel a une situation financière qui lui permet de bien vivre sans trop s'inquiéter de son avenir. Cependant, elle ne jouit pas d'un grand nom qui pourrait lui ouvrir des portes de la haute société.
❯ ORIENTATION SEXUELLE : Après des expériences à l'adolescence, Caliel peut dire sans aucun doute qu'elle préfère les hommes.
❯ GROUPE : Neutre, même si elle a une préférence pour le clan de l'ordre du phénix. Mais sa nouvelle arrivée dans le pays ne lui a pas encore permis de prendre contact avec eux...
❯ COMPAGNON : Un Quokka joyeux nommé Merlin, il est très souvent caché dans une de ses poches ou se niche dans le creux de son cou à l'abri de ses cheveux arc-en-ciel.
❯ BAGUETTE : Sensible et semi-flexible, cette baguette est faite de bois d'ébène, ventricule de dragon et mesure 22,3 cm.
❯ PATRONUS : Petit mais vif, son patronus est un suricate
❯ EPOUVANTRARD : Sous la forme d'une cravate qui menace de l'étouffer, l'épouvantard de Caliel représente sa peur d'être un jour enfermée dans la normalité de la société qui la ferait tomber dans une folie certaine.
❯ CAPACITÉ SPÉCIALE : Lorsqu'elle le découvrira et le maîtrisera, Caliel aura la capacité d'être un dragon...


Des détails sur ton personnage

Quel est son caractère ? Je ne sais pas par où commencer pour vous décrire Caliel…
Peut-être pourrais-je commencer par l’image que la jeune femme renvoie au premier abord. Une boule d’énergie et un sourire encadré de jolies fossettes. De quoi vous retourner et vous emporter dans une vague de joie de vivre. Plutôt extravertie et sans complexe, cette jeune femme ne s’encombre pas de faux problème. Vive et particulièrement enjouée, cette optimiste aime voir le sourire se dessiner sur les lèvres des gens qui l’entourent. Mais ne vous laissez pas tromper, si elle aime partager avec les gens qui l’entourent, elle en a besoin des autres pour se sentir exister. Comme si le nombre de ses amis pouvait effacer le seul abandon qu’elle ne pourrait jamais oublier. Mais peu importe, Caliel est aussi douée de facultés d'élocution et d'expression, elle adore parler, débattre et échanger ses idées. Même si, ce qui l’importe encore plus, c’est tirer un plaisir certain à amuser son entourage. Et puisque je vous parle de ce côté joueur de cette jeune femme, je vais en profiter pour ajouter qu’elle a un petit côté loufoque. Ce côté qui la protège des moqueries de beaucoup de gens. Allant même jusqu’à grossir ses défauts pour se moquer d’elle-même. De toute façon, elle se sait imparfaite et le vit très bien…
Mais attention, ne la prenez pas pour autant pour une personne creuse et manipulable. Ce serait une grossière erreur. Car si elle est capable de se remettre en question, et rire d’elle-même, Caliel est loin d’être stupide. Au contraire, la jeune fille possède un esprit critique et un sens aigu de l'observation, ce qui lui en apprend davantage que n’importe quel livre ou parchemin. D’ailleurs, sa rapidité d’emmagasinement et son esprit vif la tirent d'embarras lorsqu’elle se fait prendre dans des situations compromettantes.
Ce qui l’aide énormément, croyez moi !
Car si la jeune femme est un vif d’or à elle seule, elle est surtout et avant tout le souaffle qui détruit tout sur son passage à force de suivre sa propre idée ! Têtue, certains diront même bornée, cette fille irait jusqu’à se jeter sur un mur de brique si elle était persuadée de pouvoir le traverser. Et autant dire que cette tête brûlée ne prendrait même pas une seconde pour hésiter. Non, elle aime beaucoup trop pouvoir prouver par A+B qu’elle a raison… Quitte à refuser d’écouter ses amis. Enfin presque tous, car il y a toujours des exceptions à la règle… L’amour étant une preuve en elle-même…
Et si la jeune fille est en général quelqu’un d’assez téméraire et même de courageux, il semble qu’aujourd’hui il soit son talon d’Achille. Si bien qu’elle se rend compte qu’en amour, elle a beau être loyale et tendre, elle est incapable de se montrer aussi franche qu’elle le voudrait. Si vous ne voulez pas la voir se fermer comme une huître, n’essayez jamais d’aller creuser de ce côté car vous vous retrouveriez face à un mur.
Surtout que dans le fond, cette fille est un vrai garçon manqué. Elle n’est pas à l’aise avec tous les centres d’intérêts des vraies filles.
Heureusement, Caliel s’est toujours sentie indépendante et incapable de rester bien longtemps sous la coupe de quelqu’un d’autre. Elle aime être maîtresse de sa vie et compte bien grimper les échelons de son existence ! Le sommet sans la montée, très peu pour elle. Elle est ambitieuse et l’assume pleinement. Mais si elle doit réussir, et elle va réussir, elle le fera honnêtement tout en laissant sa trace là où ses pas l’auront menée…
Et si elle peut emporter avec elle ses amis, sachez qu’elle n’hésitera pas une seconde. Après tout, ce sont ses amis ! Oui, vous l’aurez comprit, cette charmante jeune fille est aussi quelqu’un de possessif et protecteur. Ne cherchez surtout pas à lui enlever ce à quoi elle tient si vous ne voulez pas vous la retrouver à dos. Car si elle est aimable la plupart du temps, cette fille reste surtout volcanique. Elle a un caractère bien trempé et ne se gène pas pour le faire savoir !
Aimez la, ou pas. Dans tout les cas, Caliel Fatum est telle qu’elle est.

Mes tics et mes toc’s :

Caliel est :
- Somnambule, il n’est pas rare qu’elle se réveille loin de son lit. Cela peut se révéler drôle quand ce n’est pas carrément dangereux.
- Incapable de refuser un bon défi.
- Se sent parfois envahie par une énergie difficilement contrôlable qui menace de la noyer dans un flot trop intense pour elle.
- Possède toujours au moins un grelot sur elle, la plupart du temps il s’agit d’un bracelet qui en contient une dizaine. Pour respecter la promesse faite à son père et au final, pour le plaisir.
- Adore marcher pieds nus un peu partout, il lui est même très difficile de ne pas le faire au travail.
- Connue pour être une médicomage très compétente mais pas complètement saine d’esprit.


Que penses-tu du gouvernement de Voldemort et son pacte avec Seytan ? Dans sa famille, l’histoire de Seytan n’a jamais été un conte que l’on raconte aux enfants en guise d’histoire. Non, depuis toujours, l’entourage de Caliel a veillé à lui apprendre qui était ce grand dragon aux pouvoirs immenses. Quant à Voldemort… Sa réputation le précède, même en France.
De quoi craindre l’alliance entre deux créatures dont la soif de pouvoir menace la vie elle même.
Malheureusement la peur n’est pas le seul sentiment que ressent la jeune femme quand elle y pense. En effet, au fond d’elle, elle admire la puissance de ces êtres uniques. Elle a beau savoir qu’ils l’écraseraient comme une vulgaire poussière pour servir leur cause, elle ne peut s’empêcher de les envier… et peut-être même de se sentir attirée par leur noirceur.


Quel est ton avis sur l'Ordre du Phénix, de la Coalition et de leur combat ? L’ordre du Phénix et la coalition, voilà des rangs qu’elle serait prête à rejoindre. Leurs idéaux et leur combat font vibrer quelque chose en elle qui ne demande qu’à éclore. Néanmoins, depuis son arrivée à Londres, la jeune femme s’est contentée d’observer leurs actions sans pour autant trouver la bonne personne à qui s’adresser… Pourtant, elle n’en doute pas, en tant que médicomage, elle pourrait se rendre utile…  Et même si beaucoup critiquent les attentats perpétrés au nom d’une liberté et d’une qualité de vie… Et même si plus encore prétendent que ces groupes n’ont plus aucune chance… Caliel, elle, n’en est pas encore certaine. Elle ne saurait dire ce qui pourrait faire pencher la balance à leur avantage, mais une solution doit exister. Ces sorciers sont l’avenir, la promesse d’une vie où la diversité est célébrée et non, rejetée…



Anecdote

Se teint les cheveux selon ses humeurs ♦ Une spirale est tatouée dans sa nuque ♦ Chacun de ses prénoms a été choisi en rapport aux anges de la Kabbale ♦ Est une habituée des bars ♦ Colle sa langue sous ses dents lorsqu'elle sourit à l'idée d'une bêtise commise



Dernière édition par Caliel A. Fatum le Ven 30 Déc - 14:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 194
Date d'inscription : 28/12/2016
avatar

gif
Ton histoire

La sexagénaire prit délicatement sa merveilleuse trouvaille, les yeux déjà envahis de larmes de joies. Cela faisait plus de trente ans qu’elle remuait ciel et terre pour le trouver comme son père et son grand père l’avaient fait avant elle… Pour beaucoup, leur famille se ridiculisait à force de chercher une créature mythique, le nom de Fatum avait été trainé dans la boue si souvent qu’il était devenu un quolibet dans les plus hautes sphères de la société magique française. Mais qu’importe, elle tenait entre ses mains la preuve que le conte était une réalité et que sa famille avait toujours eu raison ! Néanmoins, la sorcière garderait le secret, seuls ses alliés seraient prévenus, une surveillance accrue et une sécurisation totale devrait être de mise. Et ce, dés maintenant.

Avec une émotion à peine dissimulée, la vieille sorcière caressa une nouvelle fois la coquille bleue acier, striée de filaments argentés. Cet œuf était clairement différent de tous ceux qu’elle avait pu voir auparavant. À n’en pas douter elle tenait entre ses mains l’avenir du dragon Européen…
Depuis cette fameuse découverte, les Fatum s’étaient relayés, générations après générations pour veiller et protéger l’œuf. Et puis un jour, dans l’année 1971, ce fut comme si un souffle divin qui fit frémir le futur père adoptif tandis que le dragon dans l’œuf s’éveillait…


Six ans plus tard…

Un râle léger se fit entendre dans la chambre sombre et la main que tenait la jeune fille se détendit avec lenteur. La petite blonde eut beau tenter de se raccrocher à la vie qui s’échappait de secondes en secondes, c’était inutile. Celle qu’elle avait toujours pris pour sa mère venait de mourir. Son corps dévasté par les effets du cancer était toujours bien là, mais son esprit n’était plus là. Telle une poupée de chiffon, sa tête reposait mollement sur son épaule et ses paupières closes étaient encore légèrement humides des larmes de douleurs qui étaient venues s’accrocher à ses cils.

« Cali, mon ange… c’est terminé… »

Ce surnom, datant de son enfance résonna comme un nouveau coup de poignard tandis que son père posait la main sur son épaule. Son père, ou plutôt son papa. L’homme qui l’avait adoptée comme sienne alors que rien ne l’y obligeait. Après tout, elle n’était pas sa fille naturelle… De ce qu’elle en savait, à l’époque où sa mère était enceinte, elle avait eu la chance de rencontrer cet homme charmant qu’était monsieur Fatum. Un homme mystérieux et charismatique qui menait sa vie un aventurier. Entre eux, ce fut comme une évidence… et ce fut sans doute la raison qui poussa l’homme à la demander en mariage en apprenant qu’elle devrait bientôt élever un enfant seule. Du moins, c’était ce que sa maman lui avait toujours raconté…

La réalité était toute autre… En vérité son père adoptif était le descendant de la famille Fatum, la personne qui veillait sur l’œuf à l’époque où Caliel s’était éveillée. En couple avec l’une des protectrices de l’œuf, les deux amoureux avaient décidé de prendre ces rôles de mère et père adoptif. Et pour que cela soit crédible aux yeux du monde, ils s’étaient inventé cette histoire hors du commun. Néanmoins, la mort de Hariel ne faisait pas partie du plan et Lund se retrouvait veuf et père célibataire sans la moindre expérience…

« Cali, viens… »

L’adolescente leva les yeux pleins de larmes en direction de son père et relâcha la main inerte et déjà froide de sa mère. Il avait raison bien sûr, cela ne servait à rien de rester plus longtemps dans cette chambre stérile d’hôpital, elle n’aurait pas voulu ça… et pourtant l’abandonner là, la déchirait en deux. Cela lui rappelait la douleur qu’elle-même avait ressenti le jour où elle avait comprit que son géniteur l’avait abandonnée, elle aussi.
Ce fut le drame. Cette enfant qui avait toujours été insouciante, s’endurcit. Puisqu’elle n’avait pas été assez bien pour cet homme, elle serait meilleure que tous les autres. Elle se battrait pour atteindre les sommets sans l’aide de quiconque.

« Papa ? Même sans elle, je reste ta fille, n’est ce pas ? »

Se raccrochant à lui comme une bouée de sauvetage, la petite était affolée à l’idée de le perdre aussi. Elle qui ne doutait pas une seconde que son père l’aime d’un amour inconditionnel, la voici victime d’une angoisse enfantine sortie tout droit de son passé. Son père, le savait. Caliel était une battante depuis toujours et si à ce moment précis, elle se montrait si vulnérable, c’était simplement parce qu’elle se trouvait dans une situation inimaginable.

« Nous sommes une famille pour toujours… Tu te souviens ? Les autres enfants ont les gênes de leur père, toi tu possèdes mon cœur ! »

À ces mots, la jeune fille ne put que sourire entre ses larmes et écraser son visage contre le torse de son père tandis qu’il l’enlaçait avec tendresse. Tout deux étaient dévastés par la perte de cette femme qui avait été leur guide durant six années, mais ils trouveraient leur voies, ils en étaient conscients, même si cela devait être difficile, ensemble, ils y parviendraient…

Toutefois, un peu d’aide lui fut octroyée par la présence de sa vieille tante. Elle aussi avait été la gardienne de l’œuf, à une certaine époque. Et si à présent, elle dépassait les 82 ans, elle était encore assez vive, quoi qu’un peu folle de nature, pour l’aider dans l’éducation de l’enfant dragon.

Les années passèrent, Caliel grandissait tant en force qu’en intelligence. Elle s’intéressait à tout, mais plus particulièrement aux plantes et aux potions. Rosilia sa grand-tante, botaniste de métier, en était réjouie, ne manquant pas de passer tous ses savoirs à la petite. Elle lui apprit aussi  des bases d’astrologie, la puissance des plantes et leur langage, les poisons et leurs antidotes, ainsi que quelques bases de médecine,… Car après tout, elle l’aimait comme un trésor et veillait à lui faire découvrir le vaste monde afin qu’elle soit préparée au mieux à l’avenir.

Au-delà de ça, Cali ne fut jamais très intéressée par les jeux « de fille » et très vite, elle passa tout son temps à l’extérieur. En plus, comme elle était un garçon manqué très dynamique, qui ne restait pas en place, elle s’entoura d’une petite bande d’enfants du quartier. D’ailleurs, avec son caractère bien trempé et sa témérité un peu folle, elle battait tous les garçons au combat… Et pourtant, certains étaient bien plus forts qu’elle, mais il semblait qu’elle possédait une aura qui en imposait autour d’elle…

« Paaaap’s ! On va être en retard ! »

La main dans le caleçon et à peine réveillé, monsieur Fatum se grattait la fesse en déplorant que sa fille soit toujours si bruyante les jours de départ pour son école. Quel enfant normal pouvait avoir autant de plaisir à partir [i]avant[i] le jour de la rentrée officielle ?

Enfin… Il n’avait jamais pu qualifier sa fille de normale et encore moins depuis ses onze ans. Alors qu’elle se destinait à un grand avenir en tant que chercheuse de plantes rares, elle avait reçu un courrier qui avait tout anéanti. Il s’en souvenait comme si c’était hier…

Un hibou était entré dans sa chambre et avait lâché une enveloppe sur sa tête alors qu’elle était en train d’étendre ses muscles, comme elle disait. Selon lui c’était plutôt un bon moyen de flemmarder au lit, mais passons…
Elle avait eu une étrange réaction en lisant ce fichu parchemin, d’abord elle avait froncé les sourcils au point d’avoir l’air d’un orang-outang, pour finir par se mettre à insinuer que sa famille lui faisait une bien étrange blague, jusqu’à finir par pleurer, rire et repleurer. Prétextant qu’on venait de lui briser un rêve tout en lui en fabricant un nouveau par la même occasion. De quoi rendre chèvres toutes les personnes dans la pièce.
Et si la première année, elle avait eu l’air d’aller à l’abattoir, à son retour elle avait radicalement changé. Au point de faire réviser son jugement à son père qui pensait qu’il ne s’agissait de rien d’autre que d’une folie étant donné sa condition secrète…  

« Paaaap’s est ce que tu as vu ma baguette ? »

Dans un soupir monsieur Fatum leva la lunette des toilettes et ne fit aucun commentaire sur le désordre omniprésent de sa fille. Et par ailleurs, l’ouragan aux cheveux arc-en-ciel n’attendait aucune réponse. Elle virevoltait furieusement d’une pièce à l’autre, enfonçant dans chacune de ses poches des objets diverses.

« Paaaap’s par Merlin ! Si tu continue à trainer la voie ne sera plus accessible ! »

Et cette histoire d’allée de carrosses qu’on rejoignait en contournant un chêne immense ! En quoi était-ce discret pour les moldus ? Cependant, lorsque sa fille se trouvait dans cette école, il la savait heureuse, bien entourée. Et du coup, il supportait mieux son absence et tolérait le fait de ne pas pouvoir veiller sur elle à chaque instant.

« Paap’s, sérieux ! »

Caliel tournait en rond dans le salon, son père avait toujours l’art de trainer avant son départ pour Beauxbâtons, comme s’il rechignait à la laisser partir ! Lui, qu’elle voyait constamment partir pour telle ou telle mission ! Si elle avait fait la moitié du cinéma qu’il lui faisait, il serait devenu homme au foyer… Dans un grognement âcre, elle posa la main sur son sac pour en tester la température.

« Mes bierraubeures vont être chaudes à forces… »

C’était une chose qu’elle ne pouvait tolérer ! Depuis le temps qu’elle organisait des petites soirées retrouvailles avec ses amis, ce n’était pas à cause d’un père pantouflard qu’elle allait rater sa rentrée. Surtout que cette année, elle avait bien l’intention de faire encore plus la fête ! Que cela plaise ou non à la directrice !

Le temps continua de filer, Caliel était devenue une femme bien plus vite que ce que son père ne l’aurait voulu. Et jamais il n’avait trouvé le moyen de lui révéler la vérité sur son existence, craignant de la perturber outre mesure. Il s’était contenté de lui raconter l’histoire de Seytan et Asmar, insistant pour qu’elle en connaisse tous les détails…

Pourtant, Lund le sentait les événements qui perturbaient le monde magique allaient avoir un impact sur la vie de sa fille. Elle qui avait déjà choisi la médicomagie par fidélité à sa défunte mère, elle ne pourrait rester de marbre bien longtemps face à la douleur des sorciers innocents.
Une crainte qui allait d’ailleurs bientôt se vérifier. Elle se retrouverait alors au cœur des luttes de pouvoirs et plus encore de l’influence du dragon… Comment réagirait-elle alors ? Le fait d’ignorer sa condition la protégerait, il en était certain ! Du moins, il s’en persuadait. C’était la seule chose acceptable pour lui… Car au fond de son cœur, le sorcier n’oubliait pas que Caliel avait été conçue à la fois par un être bon mais aussi par une créature plus sombre… Ce qui la rendait sensible aux deux forces et rien ne la prédestinait plus à l’une qu’à l’autre…

Lund regarda sa fille descendre l’escalier à toute vitesse. L’âge venant, elle ne s’était pas assagie. Que du contraire, elle semblait toujours sur un petit nuage bourré de feux d’artifice. Sans doute était ce à force de passer son temps en compagnie de Rosalia et de son amie tout aussi frappée, Gudule la Tutrule. Les deux vieilles femmes étaient des maîtres en matière de potion et de plantes, mais elles avaient toutes deux une araignée au plafond. Cela les rendaient attachantes, bien sûr ! Mais quand même, quand il imaginait Cali en leur seule compagnie, pendant des semaines d’études au fin fond de la forêt… Il ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter de sa santé mentale…

« Pap’s… tu as l’air d’avoir des joncheruines plein la tête… »

Avec tendresse, la jeune femme déposa un baiser sur le front de l’homme qui l’avait élevée avec bienveillance. Il lui avait apprit à aimer la vie et les gens, c’était un homme qu’elle admirait pour son cœur d’or. Néanmoins, le temps était venu… Et elle allait devoir le lui annoncer.
L’opportunité avait été trop belle et le besoin était trop fort. Elle n’avait pas refusé. Ce soir, elle partait pour Londres. Un poste à Sainte Mangouste lui avait été octroyé par le professeur Helbert, un homme pour qui elle avait été stagiaire lors de son voyage en France. Sans doute s’était-elle montrée à la hauteur car la confiance qu’il lui manifestait, était un honneur auquel elle ne se serait jamais crue digne…

« Papa. Il faut que je te parle… »

La discussion serait longue, elle le savait. Son père était ridiculement surprotecteur envers elle. Comme si le monde entier était dangereux, comme si elle était une cible toute désignée… Et d’apprendre qu’elle comptait se jeter dans la ville la plus dangereuse du moment et qu’elle comptait y aller seule… Oui, la discussion serait longue.


Derrière l'écran

Salut les crevettes de combats ! Il y a un bon moment que j'ai arrêté le rp, je ne trouvais plus de forum qui me passionne et voilà qu'en zieutant sur Prd je suis tombée sur celui-ci ! J'ai réellement craqué pour le coup alors vous voici avec moi  Twisted Evil  Appelez moi Bizkotte !



Dernière édition par Caliel A. Fatum le Ven 30 Déc - 14:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 258
Date d'inscription : 09/12/2016
avatar
Une autre Dragonne <3 Je ne suis que joie Very Happy Bienvenue par ici, j'ai hâte de lire ta fiche et si t'as la moindre question, n'hésite pas Very Happy.
Par curiosité, comment as tu découvert le forum ? Smile

_________________

Where is my mind

©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 197
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar
Bienvenue parmi nous Jeune Dragonne Very Happy Bon courage pour ta fiche et hésite pas si tu as besoin cheers

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 194
Date d'inscription : 28/12/2016
avatar
Merciiii à tous les deux !
Kyô, j'ai découvert le forum en zieutant en fourbe sur Prd Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
ds,nhfhsdfgdf !!! Keupine Dragounette ! Welcome hate de lire ta fifiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 09/12/2016
avatar
PRD c'est le bien Razz !
N'hésite pas à le signaler lorsque ta fiche est terminée Very Happy

_________________

Where is my mind

©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 258
Date d'inscription : 09/12/2016
avatar
Petit double post pour te dire que j'aime beaucoup ta fiche *-* Je ne sais si elle est finie (en tout cas elle en donne l'air tant elle est agréable à lire). Ton style et tes personnages sont super attachants. Voilà, j'adore Lund <3. Le fait qu'elle n'est pas au courant de sa véritable nature est intéressant et ça promet vraiment de bons rps pleins de conséquences ! (il faudra qu'on se rencontre, Kyô étant le dragon asiatique et est à la recherche des autres Dragons sous les recommandations de Seytan ^^).

_________________

Where is my mind

©️BESIDETHECROCODILE


Dernière édition par Kyô Wentz le Ven 30 Déc - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 194
Date d'inscription : 28/12/2016
avatar
Aaaaaaah merciiii Kyô Embarassed bounce

Je suis ravie que ma petite poulette te plaise, j'ai fini les détails que je voulais encore ajouter ^^
Je suis sûre que la rencontre de nos persos vendra du rêêêêve !
Du coup, je vais tout de suite signaler ma fiche !

Elaeryus *-*
La mère des dragons, c'est vraiment le choix paaaarfait ! J'ai hâte que nos demoiselle se rencontrent aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 258
Date d'inscription : 09/12/2016
avatar
550 de large
Bien joué, t'es validé-e
Des petits liens pour t'aider


Je réitère mes compliments sur ta fiche ! J'adore ton écriture et tes personnages qui ont tous une véritable substance. J'ai hâte de voir Caliel en rp ! Et je suis flattée que tu décides de reprendre l'aventure rp avec nous <3

Une femme, plutôt petite, s’avance vers Invité. Elle porte un tailleur, est coiffée d’un chignon et observe le nouvel arrivant à travers ses lunettes rectangulaires. Malgré une allure stricte, elle aborde un visage sympathique.

Bienvenue Invité sur Necronomicon.
Je suis une représentante de l’administration, et je suis là pour vous apporter toute l’aide nécessaire à votre installation. Il est important que chacun se sente à son aise, sorcier, moldu, ou autre.
Suivez-moi, je vous prie, nous allons commencer la visite.

Elle s’avance vers un couloir, laissant derrière elle le son de ses talons aiguille.

Derrière cette porte, vous trouverez le règlement de Nécronomicon . Lisez-le bien afin d’être validé(e). De ce côté-ci se trouve le département de renseignements . Ce département est très complet et donnera toutes les informations nécessaires : le contexte et ses annexes, les intrigues et leurs évolutions, etc.

Elle se tourne un temps vers Invité afin de s’assurer qu’elle est bien suivie lorsqu’elle change de couloir, et que cette personne ne semble trop perdue sous les informations.

Passons le département d’identification – vous avez eu, ou vous aurez, toutes les informations lors de votre inscription. Continuons plutôt vers les choses plus utiles. Afin de mieux vous intégrer, vous pouvez consulter le service d’urbanisme pour demander un logement. Vous trouverez également le département de l’emploi afin de voir quels sont les emplois à pourvoir.
Bien. Avançons.

Elle reprend la visite et se dirige cette fois-ci vers un couloir plus petit.

Si vous cherchez à créer des liens avec nos résidents déjà présents, le salon de rencontres sera idéal. N’hésitez pas à vous y rendre.
Pour plus de détails (le signalement des absences, des propositions d’idées, etc.), merci de consulter le guide de bienvenue .

Elle tend la main vers un petite table où repose plusieurs exemplaires du guide de bienvenue.

Il reste une dernière étape pour pouvoir entrer en territoire britannique. Une fois le règlement signé et votre fiche de présentation remise, vous pourrez passer la Commission du sang. Rassurez-vous, vous ne devrez tuer personne. Il s’agit de votre premier RP, cela a pour but de vous aider à vous intégrer. C’est un passage imposé par le nouveau gouvernement de Pius Ticknesse dans le jeu. Mais entre nous, vous n’y êtes pas obligé(e). Vous vous doutez de l’objectif du nouveau Ministère et s’y rendre peut se révéler risquer selon votre ascendance.

Elle sourit une dernière fois à Invité avant de le laisser partir.

Je vous souhaite à nouveau la bienvenue sur Necronomicon. Et bon jeu.






© Narja - Never-Utopia

_________________

Where is my mind

©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 432
Date d'inscription : 05/10/2016
avatar
Bienvenue parmi nous Caliel et bienvenue aussi à Bizkotte du coup !! Laughing

Comme Kyô je suis très contente et flattée que tu reprennes le RP avec nous ! Tu vas te plaire ici tu vas voir =D

Quant à ta fiche, elle était vraiment très fraiche et agréable à lire et tu as très bien cerné le rôle possible des dragons sur le forum !! & bonne idée aussi pour justifier la raison qui amène Caliel à Londres Very Happy Tant les dispositions génétiques que le métier de ton personnage seront très intéressants à exploiter ! J'ai donc hâte de te voir en jeu !!

_________________
~ Le loup qui appartient à une bonne meute n'est jamais seul ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Caliel A. Fatum {Dragon Européen}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» armée impériale napoléonienne et européenne
» [HRP] Partenariat Avec Heraldique Européenne
» How train your dragon
» [Jeu Vidéo]Dragon Age Origin
» Avocats du Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nécronomicon :: Entrée en territoire Britannique :: La commission d'enregistrement :: Les présentations validées-