The supremacy of the Muggles ends here.
Voldemort a ouvert les portes de l'Enfer et contrôle le gouvernement anglais. Sa suprématie ne s'arrêtera pas là. Avec la source de la magie noire à ses côtés, il s'apprête à mettre la main sur tous les continents. Son objectif : soumettre les moldus et les traîtes à leur sang. L'aiderez vous dans ce combat ou rejoindrez-vous la coalition internationale ?
RéglementContexteBottinsLes groupesLes créatures jouablesScénarii et Postes vacantsInvités
A savoir
# Juin 97 : Dumbledore meurt par la main de Severus Rogue
# Eté 97 : Voldemort prend le contrôle du gouvernement
# Septembre 97 : La Coalition Internationale reprend du service et une nouvelle année scolaire démarre sous la domination des Carrow
# Décembre 97 : Voldemort redonne sa liberté avec Seytan et passe un pacte avec ce dernier
# Nous sommes en mai 1998
Contexte
C'est une terrible annonce qui secoue le monde des sorciers : Dumbledore est mort, assassiné par Severus Rogue. Le plus grand mage noir de tous les temps en profite pour mettre la main sur le ministère de la magie. Son objectif : purifier la race sorcière et faire des moldus ses esclaves. Mais son empire ne s'étant qu'aux frontières de la bonne vieille Angleterre. Le monde entier doit être nettoyé. Pour cela, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom est en quête de la source même de la magie noire. Le Necronomicon, le livre des monstres et des morts, le mène devant les portes de l'enfer, qu'il laisse grandes ouvertes...
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Blackout
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Si tu veux te venger ♪ [Tally]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 404
Date d'inscription : 05/10/2016
avatar
Vendredi 1er mai 1998


Leah avait beau être jeune et n'avoir eu que deux compagnons dans sa vie, elle essayait la plupart du temps de ne pas réagir comme une adolescente. Bien entendu, Mathias ne pouvait pas compter comme une véritable expérience, ils n'étaient pas ensemble depuis assez longtemps pour qu'elle ait appris, à son contact, des choses sur la vie de couple. Mais avec Eddy, la jeune louve n'avait jamais été jalouse. Elle prenait cela pour un signe de grande maturité à l'époque. Aujourd'hui, elle comprenait qu'elle n'avait jamais été jalouse parce qu'elle n'avait pas vraiment aimé Eddy et qu'elle avait vite compris, vu son comportement avec elle, qu'il lui était acquis.

Mathias ne lui était pas acquis. Elle savait qu'elle l'aimait de tout son cœur de louve, elle savait que pour elle, c'était Lui. Au fond d'elle, même si elle savait que c'était réciproque, elle avait toujours un peu peur en se disant que peut-être, malgré toute sa sincérité, Mathias ne l'aimait pas comme Elle. Peut-être pensait-il être réellement amoureux, que Leah était la louve de sa vie et qu'il se trompait ? Après tout, elle s'était bien trompée concernant Eddy. Elle avait pensé pendant plusieurs mois et même années qu'il était l'unique mâle qu'elle aimerait jamais, avant de se rendre compte que les sentiments n'étaient en réalité pas réciproques.

Alors elle essayait de ne pas être jalouse, de ne pas avoir sans cesse peur que Mathias lui échappe ou ne se dise qu'il avait fait une erreur : elle savait que c'était comme cela qu'elle le ferait fuir. Mais quand elle avait surpris au détour de la cuisine la conversation de Nathan avec un autre loup de la meute, lui disant qu'il avait croisé à l'Apocalypse une certaine « Tally » qui était « l'ex-petite amie de Mathias » et qui était devenue « la fille la plus bandante qu'il avait jamais vue » depuis qu'elle était une « Succube », Leah avait senti son cœur se mettre à battre à toute allure.
Si l'ex-petite amie de Mathias était bel et bien une Succube, c'était donc une créature avide de sexe qui ne pensait qu'à séduire. Elle avait donc le pouvoir de faire tourner toutes les têtes, des hommes comme des femmes et à paraître belle, attirante, sexy, bref, la femme physiquement parfaite.

Et que pouvait faire Leah fasse à la femme physiquement parfaite ? Elle savait qu'elle n'était pas mal, même plutôt bien, mais elle n'était pas la femme universellement reconnue comme belle aux yeux de tous, elle n'était pas celle qui pouvait faire tourner les têtes des hommes ou en l’occurrence d'un seul homme… Elle voulait Mathias, juste Mathias, mais si Mathias avait dans son champ de vision son ex petite amie, alors elle n'aurait aucun pouvoir pour le retenir à elle.

Deux jours. Leah n'avait tenu que deux jours avec cette pensée tournant en boucle dans sa tête. Elle avait su ne pas en parler à Mathias, elle avait su se retenir d'aller demander des renseignements complémentaires à Nathan (les nouvelles allaient si vite dans la meute…) mais aujourd'hui, c'était vendredi soir et une Succube serait sans doute de sortie.

Se camouflant au maximum de tous les membres de la meute, Leah mit une robe assez sexy et un long manteau par dessus puis sortit vers une heure du matin. Arrivée dehors, elle transplana et alla se maquiller dans un coin sombre. Une fois cela fait, elle rangea son long manteau dans son tout petit sac extensible et rentra dans la boite de nuit nommée l'Apocalypse après avoir fait un beau sourire au vigile à l'entrée.
Leah n'avait jamais apprécié ce genre d'endroits, contrairement à la plupart des jeunes gens de son âge. Elle ne voyait pas le plaisir qu'il y avait à se trémousser sur de la mauvaise musique qui faisait très mal aux oreilles des loups (à ce propos, elle n'avait pas oublié les boules quies), à moins que l'on soit dans un état très alcoolisé, ce qui semblait être le cas de pas mal de monde. S'arrêtant juste avant la piste de danse, elle sonda la grande pièce du regard, essayant de voir parmi ces moldus si elle reconnaissait Tally.

Au bout de quelques secondes, comme une évidence, son regard s'arrêta sur une jeune femme si belle qu'elle en eut le souffle coupé un instant. Elle n'était pas la seule à regarder, beaucoup d'hommes regardaient avec insistance cette fille qui était au bar.

Leah essaya de se ressaisir. Bien sûr, elle n'avait jamais été totalement fermée à l'idée de découvrir les femmes mais depuis peu, elle était amoureuse, vraiment amoureuse et tellement amoureuse que la plus belle femme du monde ne pouvait rien y faire : elle aimait celui qui était à ses yeux, l'homme le plus sexy de l'univers, le plus drôle, le plus charmant, le plus naturel aussi. Le cœur serré en pensant à Mathias, qu'elle aimait tant et qu'elle avait tellement peur de voir s'échapper, Leah se dirigea vers Tally. Elle s'accouda d'abord au bar, demanda une bière pas très forte, puis une fois servie, se tourna vers sa voisine.

Bonsoir. Tally, c'est ça ?

Elle avait un sourire, mais un sourire un peu crispé, forcé. Elle ne voulait pas braquer la jeune femme, elle voulait une conversation avec elle. Elle voulait savoir si elle comptait revoir Mathias, quels étaient ses sentiments à son égard. Et si la réponse ne lui convenait pas, elle comptait la tuer.

_________________
~ Le loup qui appartient à une bonne meute n'est jamais seul ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 179
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar

C’était la fin de l’après midi et Tally dormait tranquillement dans son lit. Depuis qu’elle était devenue un succube, elle avait tendance à rentrer tellement tard où tôt au matin, qu’elle dormait souvent l’après midi pour récupérer. Ce jour là ne faisait pas exception à la règle après une longue nuit de séduction auprès de Chester la jeune femme était très bien dans les bras de morphée. Elle dormait paisiblement contrairement à avant où elle faisait toujours des cauchemards. La vie était devenue un jeu, et elle était pas loin de devenir la meilleure des joueuses.

Un bruit à ses oreilles la tira lentement des bras de morphée mais il était hors de question qu’elle sorte du lit. Le bruit devint pourtant plus insistant à ses oreilles et elle sentit des poils se frotter contre sa joue. Pourtant, elle n’avait pas l’intention de bouger.

« Minuit, ferma là où je t’éclate contre le mur, rogna une voix d’homme à côté d’elle. »

« Chester, sois gentil avec mon chat, râla la jeune femme la voix étouffée par l’oreiller. »

« Alors qu’elle se taise, rétorqua Chester agacé. »

« Je crois qu’elle a faim, expliqua Tally d’une voix endormie. »

« Alors va la nourrir, feignasse, la taquina Chester. »

Il n’en fallut pas plus à Tally pour se redresser sur ses avant bras et fusiller l’incube du regard. Chester avait quant à lui un sourire moqueur sur les lèvres. Il voulait jouer au plus malin, tant pis pour lui. Tally choppa son coussin et l’abattit sur le visage de l’homme. Ce dernier grogna et s’ensuivit une bataille de coussin et de chatouilles couronnée par des éclats de rire.  Malheureusement, leur petit jeu fut interrompu par une boule de feu qui apparut dans les airs au milieu du lit. Tally fut surprise mais pas Chester qui attrapa la boule de feu. Immédiatement, à son contact, elle prit l’apparence d’une feuille. Il la lit pendant un court instant avec de se retourner vers la jeune femme.

« Je dois y aller, Paris veut me voir, expliqua-t-il. »

«Pourquoi ? »

« Je ne sais pas encore mais je devrais bientôt le savoir,
répondit-il avec un sourire séducteur. »

C’était ainsi que la jeune femme s’était retrouvée seule pour un vendredi soir alors que Chester et elle avait décidé de faire un tour à l’Apocalypse pour chasser un peu. Tally décida tout de même de ne pas modifier ses plans et d’aller chasser tout de même. Elle laissa un mot à l’incube pour lui dire de venir la retrouver quand il en aurait finit avec leur créateur.
La jeune femme enfila une robe et des talons avant de se rendre à l’Apocalypse. Elle adorait les regards des mecs qui bavaient quand elle passait mais aussi les filles vertes de jalousie. Elle se sentait désirée et elle adorait. C’était son nouveau jeu, sa nouvelle vie. Elle jeta un regard circulaire autour de la salle pour choisir sa cible et décida d’aller rejoindre le barman super musclé qui servait au bar.

« Une téquila, s’il te plaît mon cœur, susurra-t-elle d’une voix enjoleuse. »

Elle obtint l’attention du barman immédiatement. Elle adorait faire cet effet là au mec. Il lui tendit son verre avec un sourire charmeur. Elle en but une gorgée avant de se lécher les lèvres ce qui fit dégloutir le mec d’envie.

«Ferme ta bouche chéri où ta machoire va se décrocher, déclara la jeune femme. »

« C’est pas tous les jours qu’on peut admirer une déesse. »

« Je ne suis pas une déesse, je suis une diablesse,
rétorqua la jeune femme de façon séduisante. »

Les deux jeunes gens se firent du rentre dedans pendant un bon moment. Ils étaient en train de convenir d’un rendez vous après le service du jeune homme lorsqu’une voix la coupa nette dans son jeu. Tally tourna le regard vers la jeune femme qui lui avait adressé la parole. Elle essayait de sourire sans être à l’aise maise Tally s’en fichait un peu. La vraie question qu’elle se posait c’était qui était la jeune femme face à elle. Elle n’en avait absolument aucun souvenir.

« C’est bien moi. Ne te sens pas offensée mais on se connait ? Demanda-t-elle curieuse.»

Elle était sure de n’avoir jamais vu cette fille de sa vie mais ça pouvait très bien être l’une des petites amies des mecs qu’elles avaient fréquenté tous les soirs depuis qu’elle était succube. En tout cas, elle ne savait pas encore pourquoi mais elle sentait qu’elle allait bien s’amuser.

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Date d'inscription : 05/10/2016
avatar
Le cœur de Leah battait à tout rompre lorsque son interlocutrice lui dit que c'était bien elle Tally. Elle sentait un poids dans son estomac : donc c'était sur cette magnifique femme que les mains de Mathias s'étaient posées avant elle, c'étaient ces lèvres qu'il avait embrassées, c'étaient ces cheveux qu'il avait sentis… Si elle n'avait pas été combative, optimiste (si elle avait été Mathias en gros), elle aurait sans doute dit « désolée, je me suis trompée de personne » et serait partie car elle aurait compris qu'elle n'avait aucune chance face à elle.
Mais Leah n'était pas comme ça, Leah n'avait jamais rien abandonné et avait appris qu'en se battant on finit par avoir ce que l'on veut, même quand on part de loin. Et d'ailleurs, se dit-elle pour se rassurer, quand Mathias était en couple avec Tally, elle n'était pas aussi… Canon. À présent, elle disposait d'un aura. À l'époque, elle était une fille normale, donc elle était moins attirante. « Forcément, sinon il ne l'aurait pas quitté » se dit-elle avec amertume, mais finalement elle n'en savait rien. Elle ne devait pas se polluer l'esprit avec des idées de fille jalouse. Elle se faisait du mal à elle-même et c'était inutile.

Essayant de ne pas se prendre la tête plus longtemps, Leah répondit à Tally :

On ne se connaît pas encore. Je suis Leah, la nouvelle… Petite amie de Mathias. Je suis un loup garou moi aussi.

Elle avait rajouté cette dernière phrase comme pour dire « je suis une louve donc j'ai de la force, je cours vite, je sais me battre, j'ai toute une meute qui m'aime, alors n'essaye pas de m'attaquer ! ». C'était plus de la protection qu'autre chose. Elle ne savait pas dans quel était d'esprit était Tally vis à vis de Mathias (c'était d'ailleurs pour cela qu'elle était là), peut-être qu'elle avait toujours de la rancœur envers lui ou alors, elle n'en avait rien à faire…

Je voulais savoir quelle était ta position vis à vis de Mathias maintenant que tu es… Ce que tu es.

Voilà, elle y avait été franco, elle espérait avoir une réponse satisfaisante. Dans sa poche, la main de la jeune fille était serrée sur sa baguette. Elle n'était pas assez idiote pour attaquer Tally au milieu d'une foule de Moldus (surtout qu'elle supposait que les succubes avaient aussi tout un groupe d'amis quelque part), mais elle pensait à sa propre sécurité.

_________________
~ Le loup qui appartient à une bonne meute n'est jamais seul ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 179
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar

Tally était très intriguée par la femme face à elle. Elle ne savait pas encore si elle allait rire où devoir sortir les points pour se défendre mais généralement avec elle c’était soit l’un où l’autre. Où alors la jeune femme face à elle avait peut être envie d’une nuit en sa compagnie, après tout elle n’avait jamais caché depuis sa transformation que le sexe n’avait absolument aucune importance à ses yeux. En tout cas, elle était impatiente d’en savoir plus.

La jeune femme se lança rapidement dans sa présentation. Au moins, elle n’était pas devenue sénile car Leah lui indiqua qu’elle ne se connaissait pas encore, c’était rassurant. En revanche, la suite de ces paroles la laissa sans voix. Elle ne put cacher la surprise sur son visage et écarquilla les yeux. Oh mon dieu, Mathias avait réussi à se retrouver une copine et en plus elle n’avait pas l’air folle ou dépressive ou suicidaire. Le pire c’est qu’elle était mignonne en plus. La vache on était en train de lui faire une blague, il y avait une caméra cachée quelque part. Où alors elles parlaient pas du même Mathias, car celui qu’elle connaissait était un mec maladroit au possible qui semblait toujours perdu et un peu niais et qui était sortie avec la pire des dépressives. Donc les yeux écarquillés du succube venaient de là et avaient du mal à repasser à la normal.

La question de Leah sortit le succube de sa stupeur. Ses intentions vis-à-vis de Mathias ? La réaction fut immédiate et sans appel. Elle éclata de rire au point d’en rejeter la tête en arrière. La compagne de Mathias s’inquiétait de la condition de Tally et de ses intentions envers son mec ? La vie était vraiment trop gentille avec elle ces derniers temps pour lui offrir un tel jeu et un tel amusement. Elle rit un petit moment et but son shoot de Téquila pour se remettre les idées en place.

« La vache, il a réussit à se retrouver une fille qui tient à lui en plus, qui est jolie et qui n’est pas dingue.  J’en reviens pas, dit-elle en s’amusant encore une fois. »

Soudain, un détail l’interpella. Elle était loup garou, elle aussi. Est-ce que cela voulait dire que Mathias avait été transformé en loup lorsqu’elle avait cherché à le rencontrer en étant encore humaine à cause du loup de la meute à Fenrir qui la poursuivait. Elle n’avait pas eut de nouvelles de lui depuis ce moment là donc cette information n’était pas arrivée jusqu’à elle.

« Mathias est devenu loup garou ? Demanda-t-elle surprise et un peu plus sérieuse. »

Elle en avait complétement oubliée de répondre à la question de Leah mais elle s’inquiétait rarement des problèmes des autres depuis sa transformation. Elle était devenue égoïste et narcissique et autant vous dire que la raisonner revenait à parler à un mur. Elle ne prit donc pas la peine de répondre à la louve face à elle.

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Date d'inscription : 05/10/2016
avatar
Leah ne s'attendait tellement pas à un éclat de rire qu'elle resta pétrifiée quelques instants, se disant « cette fille est folle ». Elle, elle n'aurait jamais réagi ainsi ça c'était sûr. Avec son caractère possessif de louve, elle n'aurait jamais pu être indifférente, même à un ex-petit ami. Parfois, quand elle imaginait que Mathias pouvait vouloir la quitter, elle avait des envies de torture à l'idée qu'il puisse voir d'autres filles. Même si elle le quittait (ce qui ne risquait pas d'arriver), elle ne pourrait pas supporter de le voir refaire sa vie.

Alors la réaction de Tally était on ne peut plus étrange. Elle s'était réellement attendue à ce que la jeune femme se braque en entendant que Leah était la nouvelle copine de Mathias, qu'elle soit un peu agressive dans ses paroles. C'était tout à fait le contraire, elle lui faisait même un compliment en lui disant qu'elle était jolie et pas dingue !

Mais le clou de cette affaire était que Tally ne savait pas que Mathias était devenu un loup garou. Ou elle faisait semblant de ne pas le savoir ? Leah regarda son interlocutrice avec un air très circonspect. Elle essaya de se rappeler tout ce qu'elle savait concernant la transformation de Mathias et elle se rendit compte qu'au niveau de la chronologie, elle n'était pas vraiment au courant de tout. Elle se rappelait que Mathias lui avait dit qu'il avait été mordu parce que son ancienne petite amie avait été attaquée et qu'il voulait la défendre. Elle supposait donc que Tally avait été là par la suite pour soutenir Mathias, qu'elle avait su ce qui lui était arrivé…
Mais elle se rendit compte que ce n'était que des suppositions. Si Mathias n'avait plus parlé de Tally dans le récit qu'il lui avait fait de sa transformation, ce n'était peut-être pas parce qu'il voulait parler d'elle le moins possible, c'était peut-être tout simplement parce qu'elle ne faisait plus partie de son histoire à ce moment là…

Évidemment qu'il est loup-garou, comment peux-tu ne pas le savoir ?

La louve avait pris un ton agacé malgré elle. Elle ne trouvait pas cela digne d'une bonne compagne d'ignorer ce genre de choses sur son compagnon, d'autant plus quand c'était un peu à cause d'elle ! Bon d'accord, elle n'avait sans doute pas demandé à se faire attaquer (quoi qu'on pouvait toujours se demander) mais elle était quand même l'élément déclencheur quelque part.
En se montrant agacée, même si ce n'était pas vraiment volontaire, elle aurait sans doute une chance de percer le mensonge si c'en était un.

_________________
~ Le loup qui appartient à une bonne meute n'est jamais seul ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 179
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar
Leah sembla légèrement agacé par la réaction du succube, si elle savait à quel point Tally s’en amusait, elle chercherait certainement à se cacher un peu. Cette fille venait de tendre un os à la jeune femme et elle comptait s’amuser et le ronger encore et encore. Elle aurait dû faire attention car c’était tout de même une louve qu’elle avait face à elle et il serait plus judicieux de faire en sorte qu’elle reste calme. Cependant, Tally pensait sérieusement que ce serait drôle de pousser la louve complètement à bout pour lui faire perdre le contrôle. Il pouvait y avoir des conséquences mais ce n’était pas son problème.

Quand Leah répondit à Tally, cette dernière fut prise par la surprise. Comment voulait-elle qu’elle soit au courant ? Là Tally humaine après cet événement avait été trop occupé à déprimé au point de se faire mourir et la Tally succube ne s’était pas préoccupé une seule fois de Mathias depuis sa nouvelle condition, elle avait été trop occupé. Elle finit par sourire face à l’agacement de la louve face à elle. Elle n’avait pas l’air de comprendre la façon de penser de la jeune femme mais elle ne devait pas s’en faire car le succube allait éclairer sa lanterne.

« Mathias s’est fait attaqué mais moi je me suis faite attrapée, expliqua la jeune femme comme si c’était évident. Etant donné qu’il avait rompu, je ne l’ai pas vraiment recontacté. Enfin tout ça c’était mon ancienne moi. »

Le sourire de Tally se fit beaucoup plus moqueur par la suite. Elle se passa la main dans les cheveux ce qui était complètement inutile car ils étaient déjà bien placées mais elle laissait une légère pause s’imposer entre les deux jeunes femmes pour donner plus d’effet à sa prochaine réplique.

« Depuis ma transformation je n’en ai absolument rien à faire de ce qu’il lui est arrivé. Pour être franche, j’avais complètement oublié ce paresseux. Enfin, je l’avais oublié jusqu’à ce que tu me rappelles son existence, finit-elle avec son sourire séducteur. »

Malgré un ton calme et détaché, la jeune femme savait très bien qu’elle attaquait sa louve sur son territoire car si elle était la compagne de Mathias, elle devait être possessive au possible vis-à-vis de son homme. Si Leah perdait le contrôle de sa colère, Tally aurait gagné la partie de ce jeu.

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Date d'inscription : 05/10/2016
avatar
« Cette fille est maléfique » se dit Leah en observant attentivement les réactions du succube face à elle et elle se dit qu'elle avait été bête de se jeter dans la gueule du loup. Elle parlait d'une ancienne elle et à la vérité, la jeune femme n'avait aucun mal à croire que cette femme qu'elle avait face à elle n'avait rien à voir avec l'ex-petite amie dont Mathias lui avait parlé, la jeune fille dépressive qu'elle avait été. Leah aurait dû laisser tomber l'affaire, elle aurait dû considérer que l'ex Tally était morte et que cette nouvelle Tally était une autre personne, totalement indépendante et indifférente de Mathias. Mais elle n'avait pas pu surmonter sa jalousie…

La louve fut presque rassurée quand elle entendit Tally lui dire que depuis sa transformation, elle avait totalement oublié Mathias. Elle le qualifiait de paresseux, cela ne faisait pas plaisir à Leah d'entendre parler ainsi de celui qu'elle aimait mais dans ces circonstances, elle préférait que la personne face à elle en parle en mal plutôt qu'en bien.

Elle aurait pu dire à Tally quelque chose comme « très bien, alors désolée de t'avoir importunée », mais malheureusement la créature n'avait pas fini son discours. Quand elle dit qu'elle avait oublié Mathias jusqu'à ce que Leah vienne lui rappeler son existence, la jeune femme sentit une bouffée de chaleur dans son corps et un grognement sourd sortit de sa gorge sans qu'elle ne puisse s'en empêcher. Si ça, ce n'était pas une insinuation, avec ce ton séducteur, alors elle n'était pas un loup garou.

Tu ferais mieux de t'aviser de ne pas chercher à le revoir, dit-elle dans un grondement, d'une voix qui n'était plus exactement la même que celle que Tally avait pu entendre quelques instants auparavant. Tu te sens forte avec ton charme, mais il a toute une meute avec lui maintenant.

Voilà, en deux temps trois mouvements, c'étaient les menaces et la colère qui prenaient le dessus. La possessivité était un trait de caractère que tous les loups-garous avaient, qu'ils le veuillent ou non, qu'ils l'aient eue ou non étant humain. La louve n'échappait pas à la règle. Elle s'était approchée de Tally, lui montrant qu'elle n'avait pas peur et lui faisant ressentir l'aura de haine qui commençait à s'emparer d'elle.

Bien sûr, quand Leah réfléchirait à tout cela avec le recul, à tête reposée, elle se dirait qu'elle aurait dû être moqueuse et ironique, faire semblant de se ficher totalement de la concurrence. C'était sans doute cela qui aurait mieux marché. Mais sur le coup de la situation, la jalousie prenait le dessus. Elle ne pouvait tout simplement pas s'empêcher de défendre ses plates bandes quand il s'agissait de Mathias.

_________________
~ Le loup qui appartient à une bonne meute n'est jamais seul ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 179
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar
Jusque là, Tally ne pensait qu’à la suite de sa soirée avec le barman mais Leah venait de lui montrer une chose encore plus intéressante que tout le reste : une louve amoureuse et jalouse. C’était un jeu comme elle les aimait. Pousser la personne hors d’elle, la forçant à s’énerver et aveugler sa victime avec la colère. Avant c’était toujours elle qui s’énervait pour un oui où pour un non et c’était en soit une revanche sur son ancienne vie car il en fallait beaucoup pour énerver le succube à présent. Peu de choses la touchaient car elle ne ressentait que très peu de choses en réalité. Elle restait un démon avant tout.

Le moment où Leah la menaça, la fit jubiler intérieurement. La louve ne semblait pas apprécier le jeu et peut être que Tally allait remporter la partie encore plus vite qu’elle ne le pensait. Son sourire ne fit que s’agrandir sous cette menace. Un sourire moqueur mais aussi très mesquin. Ce n’était pas n’importe quelle menace en plus, c’était la menace des représailles d’une meute. Les conséquences sur Tally : une envie irrésistible d’éclater de rire. Si Chester débarquait, il lui en voudrait certainement de prendre de tels risques car une meute de loups, ce n’était pas rien. Cependant, Tally n’était pas Chester, elle ne savait jamais quand s’arrêter. Quant elle commençait une partie, elle jouait encore et encore.

« C’est mignon ! Méfie toi, il paraît que la jalousie détruit les couples, renchérit la jeune femme. »

Oui, elle cherchait à énerver Leah. Oui, elle voulait lui faire peur à l’idée de perdre Mathias. Elle désirait qu’elle sente son cœur se serrer et lui faire mal pendant qu’une boule dans la gorge et le ventre, la feraient se sentir mal. Une fille amoureuse pouvait parfois être tant vulnérable.

« Tu me menaces des représailles d’une meute, alors que c’est toi qui est venue me trouver. Tu vas mettre ta soit disant famille en danger contre des démons juste pour une histoire d’amour. Vous me faîtes rire vous les loups, ajouta la jeune femme calmement. »

Pendant son humanité, elle avait été amoureuse comme Leah. Son âme sœur était morte et son cœur s’était brisé. Ne plus aimer était une protection en soit. Bien sur c’était la philosophie de la jeune femme.

« De plus, ta meute n’interviendra sûrement pas si c’est ce que Mathias désire. Tu sais très bien que je peux incarner son désir le plus profond. »

Cette dernière était de la pure provocation et elle l’assumait pleinement avec son petit sourire satisfait sur les lèvres.

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Date d'inscription : 05/10/2016
avatar
Il fallait absolument que Leah arrive à se contenir et à se calmer avant que effectivement, sa meute n'entre en guerre contre des démons pour une histoire d'amour. Oh en effet, la jeune femme ne doutait pas que la meute serait de son côté, tous les loups savaient qu'un couple, quand les deux êtres s'étaient trouvés, ce n'était pas la même chose qu'une amourette d'humains. C'était bien plus que cela, c'était l'essence même et la raison de vivre de deux êtres qui étaient en jeu.

Mais bien entendu, elle ne voulait surtout pas que la meute pâtisse de ses histoires. Personne ne l'avait envoyée voir Tally, personne ne l'y avait même autorisée et la louve était bien consciente que si elle en avait parlé à leur Alpha, celui-ci l'aurait dissuadée d'y aller et l'aurait convaincue que puisque Mathias l'aimait autant qu'elle l'aimait, elle perdrait son temps et son énergie.
C'était vrai d'ailleurs, qu'est-ce qui lui avait pris de venir comme ça voir cette fille et la provoquer ? Ah oui, elle se souvenait. Ce n'était pas une simple ex, c'était une succube. Elle pouvait, comme elle venait de le dire, incarner les désirs les plus profonds de Mathias. Les quelques secondes qui suivirent le moment où Tally lâcha cette phrase, Leah vit rouge. Au vrai sens du terme. Elle fut interrompue et fit un bond sur elle-même : sa baguette, intégrée dans une poche cousue dans sa robe, venait de faire des étincelles et de la brûler. Et un beau trou en prime !

La louve essaya de ne pas rester ridicule plus longtemps : elle sortit sa baguette, vérifia que personne ne les regardait et répara la déchirure de plusieurs centimètres qu'elle avait faite dans sa robe. Le morceau de peau dessous était rouge mais peu importait la douleur. Cela avait eu au moins pour effet de lui remettre les idées quelque peu en place.

Tally se fichait d'elle. Oui, cette succube devait espérer être face à une fille naïve qui ne connaissait rien à rien.
Plus fort qu'elle ne l'aurait voulu, Leah lâcha :

Je ne suis pas idiote. Bien sûr, tu peux incarner son fantasme féminin si tu le souhaites. Mais tu n'auras aucune influence sur sa volonté de mener un combat. Tes seuls pouvoirs consistent dans la séduction. Et ce n'est pas avec ça que tu pourrais canaliser une meute entière.

Leah ne doutait pas que les démons comme Pâris avaient tellement de charmes qu'ils auraient pu faire flancher la volonté de toute une meute à entrer en combat. Pas de simples créatures comme l'était pour l'instant Tally.

De toute façon, reprit-elle après s'être un peu calmée, je ne compte pas mettre ma meute dans cette histoire. Si tu m'attaques, elle s'y intégrera que je le veuille ou non. Si tu ne m'attaques pas, cette histoire peut rester entre nous, nous sommes adultes. Que comptes-tu faire vis à vis de Mathias ?

C'était Leah : directe, elle ne passait pas par 4 chemins. Elle voulait une réponse, tout de suite et ensuite elle aviserait. Elle avait toujours sa baguette dans la main, qu'elle camouflait aux yeux des autres, mais ceux-ci n'avaient l'air que de vouloir profiter de la soirée et s'amuser. Elle se méfiait toutefois : l'aura de Tally faisait tourner plus d'un regard vers elles.

_________________
~ Le loup qui appartient à une bonne meute n'est jamais seul ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 179
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar
Tally gagnait du terrain sur la colère de Leah. Elle fut même surprise de voir la jeune femme bondir sur sa chaise. Un trou dû à une brûlure venait de se dessiner dans la robe de la jeune femme. Voilà qui était étrange. Tally la vit sortir une baguette de sa poche et comprit toute seule. Elle avait une louve sorcière face à elle. Elle devait faire la paire avec Mathias. Tally esquissa un simple sourire face à l’odeur de brûlé qui venait à ses narines. Au moins, elle n’était pas la seule à ne pas contrôler ses pouvoirs sauf qu’elle, elle ne les avait que depuis quelques semaines. Elle se garda bien de faire un commentaire là-dessus. Leah devait être au courant que Tally était un jeune succube mais elle préférait tout de même ne pas étaler ses faiblesses.

Leah semblait hors d’elle quand elle reprit la parole. Malheureusement, ça n’impressionna pas le succube en face d’elle. Tally n’avait aucun instinct de conservation et elle prit la phrase de Leah avec son sourire moqueur. Leah avait pourtant gardé sa baguette dans ses mains mais la jeune femme savait qu’elle pouvait se désolidifier en fumée noire à tout instant. Le seul hic dans l’affaire c’est qu’une fois sur deux, elle mettait plus de temps que la moyenne pour arriver à faire cet exploit. Elle ne s’en inquiétait pas trop, il y avait trop de témoins et Leah devait avoir suffisamment de jugeote pour ne pas en arriver là. Après Tally ne la connaissait pas mais elle l’espérait.

Leah reprit sa tirade d’un ton plus calme. Cette fille avait peur qu’elle s’en prenne à Mathias. Mais bon sang, montrer ça au succube c’était comme agiter un os devant le nez d’un chien disant « Viens jouer ». Si Chester la retrouvait en train de provoquer un loup garou d’une des deux meutes en alliance avec Seytan, il risquait de ne pas apprécier. Son mentor et elle, s’entendaient à merveilles mais il était plus posé que la jeune femme et avec plus de principes du respect des lois de Seytan et de Paris.

« Je n’ai jamais dit que j’allais t’attaquer la miss, répondit Tally sur un ton calme l’air de dire que Leah était parano. »

Avant de répondre à la question de la jeune femme sur Mathias. Elle se retourna vers le serveur avec elle avait flirté en début de soirée, et lui fit en clin d’œil en indiquant son verre. Le fait de mettre tant de temps à répondre était une façon de jouer avec les nerfs de Leah. Le serveur vint la servir et elle fit le petit sourire charmeur qu’elle réservait aux hommes avec qui elle comptait passer la nuit.

« Merci chéri, fit-elle sur un ton aguicheur. »

Elle but tranquillement une gorgée de son verre. En vérité, elle venait de montrer à Leah un aperçu du pouvoir de séduction qu’elle était capable de dégager. C’était une sorte de provocation, de menace discrète face à cette baguette qu’elle tenait toujours dans sa main. Le résultat de son opération était que le serveur regardait de plus en plus souvent dans leur direction.

« Je n’ai pas parlé d’attaquer Mathias non plus. Je ne profite jamais d’un homme sans son consentement. Alors tu es la seule à avoir la réponse à ta question ma petite louve. Penses-tu que Mathias pourrait être consentant ? Demanda Tally avec une faible voix mais qui montrait clairement qu’elle s’amusait de la situation. »

Elle but une nouvelle gorgée de son verre sans quitter la louve des yeux. Avait-elle face à elle une jeune fille naïve qui était persuadée que son mec ne pourrait jamais lui faire ça où une jeune femme qui savait très bien qu’un mec disait rarement non à une nuit de fantasme.

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Date d'inscription : 05/10/2016
avatar
Leah ne pouvait s'empêcher de se dire que Tally n'était rien de plus qu'une fille facile, ce terme étant utilisé pour être très polie… La louve essayait tant que possible de ne pas juger les autres, de les laisser vivre leur vie comme ils l'entendaient mais il fallait avouer que sur cela, elle était assez intolérante. Quand on vit en meute, on apprend très rapidement que le couple, c'est sacré. Une fois que l'on est casé, on ne va pas voir ailleurs, pas à un seul moment de sa vie car en principe, on en ressent même pas le besoin. Même Leah, alors qu'elle était consciente qu'Eddy n'était pas Le loup de sa vie, n'avait jamais vraiment eu envie d'aller voir ailleurs. Elle s'était déjà fait des idées, des rêves sur ce que cela pourrait être d'aimer véritablement un loup. Mais cela n'allait pas plus loin.
Aujourd'hui, maintenant qu'elle avait Mathias, ce n'était même pas envisageable de sourire à un autre homme. Elle n'imaginait même pas possible de se servir de ses charmes, même pour manipuler, même pour parvenir à ses fins, même en étant claire avec elle-même dans sa tête : c'était tout bonnement impossible. Et elle avait un peu de mal avec les femmes qui agissaient différemment sur ce point… Alors quand elle vit Tally appeler le serveur « chéri » et lui faire carrément du rentre-dedans, elle ne pu s'empêcher d'avoir une mine écœurée, comme si elle assistait à une scène obscène. Elle espérait de tout cœur que la succube n'avait pas fait cela quand elle était avec Mathias. Mathias ne méritait pas qu'on lui fasse subir cela et une fille comme elle ne méritait pas l'amour de Mathias.

Essayant de surmonter son dégoût et de se dire que chaque créature avait ses propres caractéristiques de race, elle eut un air surpris quand elle entendit la question de Tally. Est-ce que Mathias pouvait être consentant pour faire des choses à nouveau avec elle ?

Assez saisie, la jeune femme ne répondit pas tout de suite car dans sa tête, tout se bousculait : sa première réaction fut de se dire que non, Mathias ne succomberait pas à une quelconque tentation. Elle savait que son petit ami l'aimait profondément. Elle l'aimait, elle, et elle n'aurait succombé à aucune tentation. Elle en était intimement convaincue. Alors s'ils s'aimaient de la même façon, ils devaient réagir de la même façon non ?
Mais bien sûr, sa deuxième réaction fut de se dire « c'est un mâle ». Elle en avait vu assez des loups-garous mâles pour savoir qu'ils étaient portés sur la chose : les loups de Fenrir qui étaient célibataires étaient, contrairement aux loups en couple de la meute, assez prolixes en paroles sur leurs exploits ou futurs exploits. Et puis, elle ne s'était pas enfuie de la meute pour rien… Les testostérones de loup-garou étaient très développées.

Non seulement Mathias était un loup-garou mâle, mais en plus Tally avait un charme fou. Bien sûr, ce n'était sans doute pas naturel, c'était sa condition de succube qui la rendait aussi belle, mais ce charme pouvait très bien agir sur Mathias. Leah ne voulait pas y croire, elle espérait de tout cœur se tromper, se faire des idées mais elle ne pouvait s'empêcher d'avoir un petit doute, ce petit insecte qui lui dévorait le cerveau et qui l'avait amenée jusqu'ici.

Alors, d'un ton sec, elle répliqua :

Je suis là devant toi, donc sans doute que Mathias pourrait être consentant. Je ne vais pas aller lui demander. La vraie question est : est-ce que toi tu comptes faire quoi que ce soit vis à vis de lui ?

On en revenait à la question du début : Leah était venue pour savoir les intentions de Tally vis à vis de Mathias. Ce n'était pas compliqué, elle savait que si Tally ne tentait rien, son petit ami n'irait pas la chercher. Si elle tentait quelque chose, il y avait un risque. Mais Leah ne comptait pas laisser ce risque se produire…

_________________
~ Le loup qui appartient à une bonne meute n'est jamais seul ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 179
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar
La pauvre Leah semblait très perturbée par le comportement de la jeune femme envers le serveur. Elle ne devait pas côtoyer beaucoup d’incubes et de succubes dans sa vie. A bien y réfléchir, c’était certainement mieux pour elle de ne pas en croiser trop souvent sinon sa robe ressemblerait à un gruyère à force de s’énerver. Son air dégouté ne calma en rien Tally. C’était plutôt elle qui ne comprenait pas comment on pouvait se cantonner à un seul mec en lui laissant les armes de vous détruire. Armes qu’il n’hésitera certainement pas à utiliser contre elle pour sauver sa propre peau. Tally avait été comme elle à une époque, elle ne voyait qu’un seul homme dans sa vie, elle lui avait laissé son cœur et le résultat est qu’il était mort brisant la jeune fille au passage. Bien sur, cela lui paraissait lointain mais c’était juste sa transformation qui lui avait effacé ses sentiments et sa peine.

Quand Leah avoua à Tally que Mathias pourrait certainement être consentant, le succube partit dans un fou rire incontrôlable. Il fallait être fou pour avouer à un succube. Elle aurait dû agiter un grand drapeau rouge devant la tête d’un taureau, elle aurait eut le même résultat. Si même la propre copine de Mathias pensait qu’il pouvait craquer face à un succube, autant qu’elle le quitte tout de suite lui et le pays.

Leah lui redemanda ce qu’elle comptait faire vis-à-vis de Mathias. Tally prit le temps de se calmer à coup de gorgée de Téquila. Elle avait plutôt intérêt de garder l’esprit clair face à la louve mais il fallait anesthésier tout ça avec l’alcool. En plus, elle avait l’impression de mieux tenir les boissons alcoolisées depuis qu’elle était devenue succube.

« A l’heure actuelle, je ne compte rien faire à ton petit louveteau. Je ne sais pas si tu as remarqué mais il y a largement mieux que lui derrière le bar, déclara Tally d’une voix mesquine en montrant le beau serveur. »

Sentant qu’il était observé, le jeune homme tourna la tête vers la jeune femme. Il sourit à Tally qui lui répondit par un clin d’œil. Le serveur était vraiment à son goût physiquement et il ferait l’affaire pour un temps, pour une nuit. Tally reporta son attention sur Leah et continua son petit discours qui était en vérité incomplet. Elle adorait mettre des pauses théâtrales entre ses phrases pour rendre la suivante plus marquante.

« Après, peut-être qu’un jour viendra où je vais m’ennuyer et je pourrais penser éventuellement à rendre une visite à mon ex petit copain, ajouta Tally sur un ton amusé. »

Elle voulait juste faire comprendre à Leah que même si elle n’irait pas voir Mathias maintenant, elle pourrait très bien aller le voir à un autre moment. Elle souhaitait que Leah sente son couple menacé en permanence alors que le succube ne viendrait peut être jamais. Les réactions de la jeune femme était imprévisible, tout ce qu’il fallait savoir c’est qu’elle adorait jouer.

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Si tu veux te venger ♪ [Tally]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]
» Amitié : L'art de venger ses amis à leurs place. [ PV ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nécronomicon :: Le Londres Moldu :: Lieux publics :: L'Apocalypse-