The supremacy of the Muggles ends here.
Voldemort a ouvert les portes de l'Enfer et contrôle le gouvernement anglais. Sa suprématie ne s'arrêtera pas là. Avec la source de la magie noire à ses côtés, il s'apprête à mettre la main sur tous les continents. Son objectif : soumettre les moldus et les traîtes à leur sang. L'aiderez vous dans ce combat ou rejoindrez-vous la coalition internationale ?
RéglementContexteBottinsLes groupesLes créatures jouablesScénarii et Postes vacantsInvités
A savoir
# Juin 97 : Dumbledore meurt par la main de Severus Rogue
# Eté 97 : Voldemort prend le contrôle du gouvernement
# Septembre 97 : La Coalition Internationale reprend du service et une nouvelle année scolaire démarre sous la domination des Carrow
# Décembre 97 : Voldemort redonne sa liberté avec Seytan et passe un pacte avec ce dernier
# Nous sommes en mai 1998
Contexte
C'est une terrible annonce qui secoue le monde des sorciers : Dumbledore est mort, assassiné par Severus Rogue. Le plus grand mage noir de tous les temps en profite pour mettre la main sur le ministère de la magie. Son objectif : purifier la race sorcière et faire des moldus ses esclaves. Mais son empire ne s'étant qu'aux frontières de la bonne vieille Angleterre. Le monde entier doit être nettoyé. Pour cela, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom est en quête de la source même de la magie noire. Le Necronomicon, le livre des monstres et des morts, le mène devant les portes de l'enfer, qu'il laisse grandes ouvertes...
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Blackout
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Sam Nott [Le retour]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Âge : 29
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2017
avatar

Nott Sam Jared Padalecki

gif
Infos générales
avatar
Bonjour, je m'appelle Samuel Henry Nott, j'ai 33 ans et je suis né le 29 décembre 1964 aux alentours de Glasgow, je suis donc de nationalité Écossaise. Revenant tout juste de l'étranger, je suis actuellement sans emploi. Sinon, je suis hétérosexuel, célibataire et je suis pauvre. Pour finir, j'utilise Jared Padalecki comme avatar et je fais partie du groupe Les créatures de Seytan.


❯ ASCENDANCE : Sang pur
❯ DATE DE NAISSANCE : 29 décembre 1964.
❯ NATIONALITÉ : Écossais.
❯ ESPÈCE: Loup-garou
❯ CLASSE SOCIAL : Modeste.
❯ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel
❯ GROUPE : Créatures de Seytan
❯ COMPAGNON : Aucun.
❯ BAGUETTE : En bois de hêtre (couleur blanc mat, lisse, souple, résistante), elle mesure 34,1 cm et contient un crin de licorne.
❯ PATRONUS : Un fennec.
❯ EPOUVANTRARD : Un clown.
❯ CAPACITÉ SPÉCIALE : Ses sens  et sa force sont développés par sa condition de loup-garou,


Des détails sur ton personnage

Quel est son caractère ?
Sam est quelqu'un qui a dû grandir trop vite. Mordu par un loup-garou alors qu'il était enfant, son père l'a très mal supporté, y voyant une atteinte à la pureté de sa lignée. Très jeune, il s'est senti rejeté par sa famille.
Il a été envoyé à Serdaigle et y a trouvé des personnes qui l'acceptaient, cependant, il restait prudent pour que personne ne découvre sa nature. Il est rusé, ingénieux, et plusieurs années à parcourir le monde lui ont donné une certaine sagesse.
Sam a été souvent confronté au rejet à cause de sa lycanthropie ce qui l'a rendu méfiant. Cependant, il éprouve toujours le besoin de vivre en communauté. Il n'est pas fait pour vivre en ermite.
Il est facilement repérable dans la foule avec ses 2m06 et sa carrure imposante, il a cependant des expressions naturellement douces qui atténuent cet aspect de géant.
Attention cependant à ne pas vous en faire un ennemi car il peut être redoutable. Il a déjà tué pour protéger sa fille et il peut le refaire au besoin sans avoir de remords.
Il maîtrise son loup car il voit sa condition comme une particularité et non comme une malédiction, surtout depuis le retour de Seytan.

Que penses-tu du gouvernement de Voldemort et son pacte avec Seytan ?
Je suis né pendant la première guerre des sorciers dans une famille de partisans, mais je n'ai jamais adhéré à ses idéologies. J'ai vu des camarades devenir orphelins à cause de ces conneries de « sang-pur ». J'ai fugué une nuit, avant sa chute, à la recherche de liberté.
Pour ce qui est de son pacte, j'attends le moment où il aura le violent retour de bâton qui le mettra à terre. Étant loup-garou, j'ai senti le retour de Seytan et j'ai conscience de sa puissance. Je pense que c'est plus Seytan qui utilise Voldemort que l'inverse.

Quel est ton avis sur l'Ordre du Phénix, de la Coalition et de leur combat ?
Pour l'instant je n'ai rien contre eux. Ils se battent pour leurs idées de justice, de liberté et d'égalité, ce qui est très honorable. Dans d'autres circonstances, peut-être les aurais-je rejoint. Mais la réalité de ma nature de loup-garou me fait prendre conscience que si je veux survivre, avec ma fille, ce n'est pas vers eux que je dois me tourner.


Anecdote

Ne JAMAIS le traiter d'Anglais ♦ Il possède une grande cicatrice dans le dos qu'il garde de sa transformation ♦ Il a appris différentes techniques de combat pendant ses voyages (avec ou sans armes blanches) ♦ Il possède une petite collection portable et redoutable d'armes blanches ♦ Il n'aime pas les clowns, mais vraiment pas. ♦ Il peut lancer des sorts sans baguette ♦ Il parle plusieurs langues ♦ Il a eu plusieurs métiers improbables pendant ses voyages ♦ Il a une fille formidable, un flingue, une pelle et un alibi



Dernière édition par Sam Nott le Mer 28 Juin - 22:41, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 29
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2017
avatar

gif
Ton histoire

-Stupefix !

Sam tomba au sol, inerte, le regard vague. Les deux hommes qui le poursuivaient laissèrent échapper des ricanements satisfaits. C'est qu'il leur avait donné beaucoup de mal.

- Depuis le temps que le vieux Nott veut récupérer son fils aîné.
- Reste prudent, apparemment on n'est pas les premiers à le pister.
- Regarde-le, il est stupefixé. On va pouvoir le livrer. T'as le portoloin ?

Sam écoutait attentivement pendant qu'un des hommes s'éloignait. Pendant ce temps, l'autre homme s'approchait de lui, ne pouvant visiblement pas s'empêcher d'admirer sa prise.
Il se concentrait, écoutant les bruits distincts de pas. L'un sortant de la pièce où ils étaient.
Il pensait que son père avait abandonné l'idée de le retrouver...
Quand il repensait à son enfance, il n'y avait pas grand chose d'heureux. Son père était tout le temps absent et il n'avait jamais été proche des idées de ses parents. Puis les choses ont empiré quand il avait huit ans...

12 septembre 1973
Un soir de pleine lune où il aurait mieux fait de rester chez lui. Il aimait observer les étoiles les soirs où la nuit était claire. Tout le monde dormait, son père n'était pas là, comme à son habitude. Le garçon n'avait pas conscience que ce soir-là, il ne serait pas en sécurité.
Il a été attaqué par un loup-garou et sa vie avait changé à jamais. Il ne se souvient pas de l'attaque et c'était mieux ainsi. Le regard de son père quand il compris que son fils n'était plus humain avait suffit pour le traumatiser.

Les années qui suivirent, Sam aimerait les oublier, elle ne furent que rejets et reproches. Chaque pleine lune était une torture, mais étrangement, il se sentait proche de cet animal qu'il avait en lui. Il ne lui en voulait pas, après tout, ils étaient tous deux des victimes.

Il avait regretté d'être né en fin d'année, cela retarda son entrée à Poudlard. Mais une fois là-bas, il s'était senti revivre. Envoyé à Serdaigle, il y trouva de quoi s'épanouir et il eut une scolarité des plus normales, si on oubliait qu'une fois par mois son père venait le chercher pour l'enfermer dans un cachot, n'ayant pas confiance en Dumbledore pour gérer la situation. Il se fit des amis, mais il restait distant par rapport à son secret. De plus, voir ses camarades perdre des proches à cause de cette stupide guerre, à laquelle participait son père, le brisait... C'est là qu'il commença à haïr son père.
Il aurait dû finir sa scolarité à Poudlard mais les choses se passèrent autrement.

2 novembre 1979
C'était la dernière fois qu'il avait vu son père, ainsi que sa mère.
Cette nuit-là, il n'avait pas attendu le retour de son père. Le garçon ne lui était plus utile, il avait à véritable héritier digne de son nom : Théodore, son petit frère. Son père lui avait bien fait comprendre qu'il ne pouvait avoir un héritier hybride.
Cette nuit-là, il était parti, se jurant de ne plus jamais revenir. Seuls ses pas avaient résonné dans la pénombre quand il avait quitté la demeure qui l'avait vu grandir...


Des pas bien différents de ceux de son enfance s'approchait lui à présent, visiblement inconscient du danger. Il était tout proche, souriant, mais plus pour longtemps.
Alors que son traqueur se penchait vers lui, Sam tourna son regard vers lui, ce dernier compris alors son erreur. Mais il était trop tard.
Sam fut rapide, extrêmement rapide. En un clignement d'yeux, il s'était relevé et l'homme gisait à ses pieds, assommé par un coup de poing.
Mais contrairement à son assaillant, Sam se montra plus prudent et lança un stupefix. C'était sa règle de la « double dose ».

- La prochaine fois, vérifie que tu as bien touché ta cible.

Il avait passé la moitié de sa vie à fuir son père, ce n'était pas le premier. Quand il avait fugué, son père avait tenté de le retrouvé, puis il semblait avoir abandonné l'idée.
Pourquoi voulait-il le retrouver après tant d'années ? Il comptait bien le savoir.
Mais avant de passer à l'interrogatoire, il devait s'occuper de l'homme qui était parti chercher le portoloin.

Il s'avança prudemment vers la porte que l'autre homme avait prise, suivant son odeur, quand il entendit un bruit sourd. Comprenant ce qui se passait, il se précipita au rez-de-chaussée d'où provenait le vacarme.
Il mit quelques secondes pour arriver, et c'était le temps qu'il avait fallu pour que la bagarre cesse.
En quelques secondes, son cœur s'emballa puis se calma quand il vit la scène qui s'offrait à lui : une jeune fille tenait l'homme immobile, à terre, lui faisant une clé de bras.
L'homme tenta de se débattre mais elle fit une pression sur son épaule, à l'aide de son pied, et tira d'un coup sec sur le bras qui fit un craquement inquiétant... et arracha un cri à son propriétaire.

- Bouge encore et tu perds ton bras.

Elle ne pouvait pas s'en empêcher. Il lui disait de rester cachée, mais elle était comme lui : elle ne pouvait pas rester cachée à attendre que le danger passe, elle avait besoin de se défendre. Au moins il n'aurait pas à réveiller le ravisseur stupéfixé pour l'interrogatoire.

***

Finalement l'interrogatoire avait été facile, l'homme avait tout déballé, visiblement il tenait à son bras. Son père n'avait jamais abandonné l'idée de le retrouver, Sam avait juste su se rendre introuvable jusque là. Il n'apprit pas grand chose de plus.
Il les avait donc oubliettés avant de les renvoyer auprès de son père avec le portoloin.

A présent, le père et la fille faisaient leurs bagages ; il fallait à nouveau bouger.
« Cours comme si l'enfer était à tes trousses. Et quand tu seras à bout de souffle, continue de courir. »
C'était leur mode de vie, être toujours en mouvement, ne pas avoir d'attache et découvrir le monde. Ils n'ont toujours été que tous les deux à parcourir le monde.

Sam regarda Amy, son Amelia, sa fille. Elle était la plus belle de toutes les aventures qui lui étaient arrivées. Même s'il avait vécu des malheurs, c'était pour la mener à elle. Il n'aurait aimé une autre vie pour rien au monde.

Cela faisait près plusieurs mois qu'il avait fugué, voyageant par ses propres moyens. Il n'avait pas encore 15 ans quand il était parti, et il venait de commencer sa quatrième année à Poudlard, il ne savait donc pas transplaner à l'époque. Il acheva donc son apprentissage à travers différents voyages. Il parvint même à étudier dans l'école africaine Uagadou. Le directeur avait accepté qu'il y soit scolarisé et Sam lui en fut très reconnaissant. Là-bas, il appris une autre vision de la magie, et à l'utiliser sans sa baguette. Il n'y termina pas ses études et le temps passé là-bas ne lui permit pas d'être aussi doué que les autres élèves Iil parvint cependant à maîtriser de bonnes bases.

10 janvier 1981
Elle s'appelait Amelia River, elle était moldue et chasseuse de légendes. Enfin c'était comme ça qu'elle s'était présentée.
Sam l'avait « rencontrée » dans le parc national de Yoho alors qu'il était nu et reprenait conscience après la pleine lune. Une rencontre improbable entre un paria et une aventurière de l'étrange, et pourtant, ils ne pouvaient que se trouver.
Il pensait l'oublietter mais une alchimie entre eux se fit et une forte complicité se créa dès les premières heures. Elle lui parla de son monde et de son projet : la légende des cinq dragons.
Elle lui conta alors cette légende d’œufs répandus à travers le monde, dernier vestige d'un combat ancestral entre le bien et le mal.

Sam avait déjà entendu parler de cette légende, peu connu chez les sorciers. Il fut donc étonné qu'elle puisse la connaître.
Ce jour-là, Sam décida de ne plus rester en loup solitaire. Il partit alors avec elle dans sa quête. S'en suivi trois ans de voyage, de recherche et de découverte.

1er novembre 1981
Au matin, il avait entendu la nouvelle depuis le continent américain.
Le mage noir était mort, des parents s'étaient sacrifiés pour protéger leur enfant et un orphelin était devenu une légende.
Il fut heureux d'apprendre cette nouvelle et il se rendit compte que ce qui pouvait bien arriver à sa famille lui importait pu. Il était heureux ce matin-là, avec Amy alors qu'ils prenaient un petit déjeuner, assis sur le capot de leur petite fourgonnette, face au Grand Canyon.

26 juin 1982
- Oh, bordel... Oh bordel !
- Respire, Amelia... Respire...

Sam observait l'objet qu'ils venaient de découvrir, percutant de leur trouvaille avant de lâcher à son tour un « Oh bordel... ».
Ils l'avaient trouvé. Enfin, Sam n'était pas sûr que c'était bien celui qu'il cherchait.

Les mains tremblante, Amelia attrapa à son tour délicatement l’œuf de dragon, craignant de le briser. Sam l'observa un peu plus, il n'avait pas eu l'occasion de voir de vrais œufs de dragons, sauf en illustrations. Mais il n'avait jamais vu d’œuf de dragon abandonné, seul et sans dragonne pour le défendre farouchement. Était-ce celui là ?

- Tu crois que c'est un des cinq ? demanda Amelia.

Sam n'en avait aucune idée. Il n'avait actuellement aucune preuve concrète à  part des suppositions et de vieilles légendes, mais cela n’entacha en rien à son enthousiasme.

- J'ai envie d'y croire.

Enthousiastes, les deux aventuriers s'échangèrent des regards et des sourires euphoriques.
La jeune femme le lui tendit et Sam le prit délicatement. Dès l'instant où sa main toucha l’œuf, il y eut comme une décharge, comme si l'énergie des deux aventuriers faisait réagir ce qui se trouvait sous la coquille.
Tous deux se regardèrent, comprenant que c'était bien le bon.

La grotte où ils se retrouvaient était silencieuse, loin de l'agitation touristique qui régnait quelques mètres au-dessus d'eux, dans les vestiges du Machu Picchu.

- Oh bordel ! s'exclamèrent-ils d'une même voix.

2 novembre 1983

Sam se tenait sur une chaise d'hôpital en Nouvelle-Zélande. Le médecin venait de lui annoncer la terrible nouvelle : Amelia était partie. Elle s'était effondrée quelque heures plus tôt et à présent, elle n'était plus. Son cœur battait toujours, maintenu artificiellement, mais son âme s'était envolée.
Elle n'avait aucune famille et elle l'avait désigné, il y a un an, comme responsable des décisions la concernant en cas d'accident.

***
Sam sortit de la chambre après un dernier adieu. Cette fois, c'était fini. Il était entré avec elle dans les bras, il ressortait avec elle dans une urne. Dans un sac, ses dernières affaires entourait précieusement un œuf de dragon qu'ils avaient trouvé ensemble.

16 novembre 1983
Cela faisait 14 jours qu'Amelia était morte. Il n'arrivait pas à percuter la réalité. Il avait toujours cette impression qu'elle allait débouler d'un moment à l'autre avec son sac à dos, lui annonçant qu'elle avait trouvé un nouveau lieu d'aventure.

Il était retourné là où il l'avait rencontré, dans ce parc national de Yoho, au Canada. Il avait trouvé un endroit reculé où il pourrait se recueillir paisiblement. Il faisait nuit et la lumière de la lune,  presque pleine, lui caressait le visage. Il était assis, le visage levé vers le ciel. Il tenait l’œuf qu'ils avaient trouvé ensemble. C'était tout ce qui lui restait d'elle.
Il était anéanti. Elle était sa seule famille. Ils n'avaient pas été amoureux, mais c'était aussi fusionnel qu'un amour fraternel...
Pourquoi devait-il être si seul ?

*toctoc*

Sam fut tiré de ses sombres pensées par un bruit étrange et son regard se posa aussitôt sur l’œuf qu'il tenait entre ses mains...
Il eut envie de pleurer davantage. Il allait éclore ! Il allait éclore et elle ne verrait pas ce petit être sur qui ils avaient veillé pendant plus d'un an.
Il avait le cœur étouffé par la tristesse... Elle n'était plus là...
Sam tenait l’œuf conte lui, laissant tomber quelques larmes sur la coquille.

***
Ce soir là, il était devenu père. Quand il avait vu ce petit bébé à la place du dragonnet, il comprit qu'ils avaient vu juste. Il n'avait pas hésité un instant. Il l'avait considéré comme sa fille dès la première seconde. Il s'était occupé d'elle pendant quelques jours, découvrant la vie de père. Mais sa nature le rattrapa et il dû prendre le risque de laisser sa fille à quelqu'un le temps de la pleine lune. Heureusement, rien d'anormal ne se passa et il n'eut pas besoin d'oublietter la nourrice.

Il reprit alors la route avec cette petite dont le nom fut une évidence : Amelia.
Ce fut alors le début d'une nouvelle aventure.
Il ne voulait pas rentrer chez lui, cette vie de nomade lui plaisait, il avait déjà tant appris à travers le monde et il lui restait encore beaucoup à découvrir. De plus, rien ne l'attendait en Écosse.

Il resta un temps au Canada pour s'occuper d'Amelia. Elle était trop petite pour supporter les voyages. Il trouva du travail auprès de moldus, dans un ranch. Ils ne se doutaient pas un seul instant qu'ils avaient engagé un loup-garou.
C'est là qu'il se rendit compte que vivre dans le monde moldu était plus prudent lorsque l'on souhaitait disparaître des registres des gouvernements sorciers.
Il devait protéger Amelia des personnes malveillantes qui pourraient désirer l'utiliser.
Il passa trois ans au ranch, Amelia dans un harnais qu'il portait, et changeait au fil des saisons.

Quand elle fut assez grande, il reprit la route, lui faisant découvrir le monde. A chaque fois, ils s'arrêtaient quelques temps, profitaient du pays, de sa culture, et ils repartaient vers d'autres horizons. Sam en a fait des métiers, certains furent plus durs que d'autres, mais cette vie lui convenait.
Du désert australien, à la chaîne de l’Himalaya, ils ont vu tant et peu à la fois.
Il était fréquent de les voir allongés sous les étoiles, contemplant le ciel.
Une nuit, alors que la lune était presque pleine, ils étaient restés des heures sous les cerisiers en fleurs, au Japon. Les pétales dansaient sous la lueurs de la lune et leur tombaient dessus, véritable pluie végétale. Ce soir-là, Sam répandit les cendres d'Amelia River, celle qu'il a toujours présentée comme la mère d'Amelia River Nott.
Ce fut une belle nuit, pleine d'émotions.
Tous deux aimaient cette vie. Juste eux deux, sans attache autre. Ils étaient libres.


- Papa, on va où maintenant ?

Il aurait pu proposer de retourner au Japon, ils étaient bien là-bas. Les cerisiers devaient être en fleurs  cette période de l'année. Mais les choses avait changé, avec le retour de Seytan, il fallait des réponses.

- Je pense qu'il est temps que je te montre Londres.

Amelia sourit, comprenant ce que son père avait en tête. Elle aussi voulait des réponses et savoir d'où elle venait. En décembre dernier, Amelia avait ressentit les choses différemment, tout comme Sam. Il savait que bientôt elle pourrait se changer en dragon et quand cela arriverait, il espérait avoir déjà les réponses nécessaire pour cette transition.

- Je te laisse prendre ta mère et on y va.

Sam désigna un cadre sur une petite table, une photo d'Amelia River. La fille attrapa délicatement le cadre. Elle savait qu'elle n'était pas sa mère biologique, mais si elle n'était pas décédée tragiquement, l'aurait élevé comme sa fille. De plus, c'était grâce à elle que la jeune fille avait été trouvée.

Père et fille prirent la route vers l'Angleterre, espérant y trouver ce qu'ils cherchaient.
Derrière l'écran

Ici Lyra qui reprend avec beaucoup de modifications son Sam. Very Happy
Je ne pouvais pas le laisser de côté après tant d'années donc je lui donne une nouvelle vie avec moins d'emmerdes normalement.



Dernière édition par Sam Nott le Mer 28 Juin - 23:03, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar
Contente de revoir Sam parmi nous Amour Bon courage pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 29
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2017
avatar
Merci Kao 6
J'ai déjà fait une partie de la fiche, il me reste à revenir sur 5 dates importantes dans son passé et c'est bon. ^^
Je pense terminer la fiche demain comme j'ai tout en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 57
Date d'inscription : 06/01/2017
avatar
Coucou Sam !!! Amour

Bravo pour cette fiche qui est très bien adaptée au nouveau contexte ! un peu de modifications, c'est le cas de le dire Laughing mais ce nouveau Sam parait hyper intéressant et aura beaucoup de choses à apporter à la meute Very Happy

Je vais parler d'un ou deux petits détails avec les autres concernant Amélia (ne t'en fais pas je ne vois pas de soucis mais comme c'est un PV et que les dragons sont prisés, je ne vais pas prendre de décisions seule) & ensuite on pourra te valider !

Re bienvenue parmi nous en tout cas Amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 288
Date d'inscription : 27/12/2016
avatar
Effectivement, la vie de Sam a bien changé Laughing Super fiche en tout cas Amour J'aime beaucoup sa nouvelle histoire et j'ai hâte de le voir lui et sa fille évoluer en rp Amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 29
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2017
avatar
Merci ! Je suis contente que cette nouvelle version de Sam plaise. Kao 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 46
Messages : 140
Date d'inscription : 04/01/2017
avatar
Sam est si badass *.* et il a un petit coeur en chocolat en même temps, la fangirl en moi (la joueuse, pas la fangirl qui sommeil en Andrew, ça serait chelou xD ) le trouve déjà adorable comme personnage ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 29
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2017
avatar
J'ai apporté les modifications nécessaires pour Amelia, elle a 14 ans et va sur ses 15 ans. Toutes les dates ont été modifiées et certains passages ajoutés
J'ai également modifier quelques passages :
Citation :
2 novembre 1979
C'était la dernière fois qu'il avait vu son père, ainsi que sa mère.
Cette nuit-là, il n'avait pas attendu le retour de son père. Le garçon ne lui était plus utile, il avait à véritable héritier digne de son nom : Théodore, son petit frère. Son père le lui avait bien fait comprendre qu'il ne pouvait avoir un héritier hybride.
Cette nuit-là, il était parti, se jurant de ne plus jamais revenir. Seuls ses pas avaient résonné dans la pénombre quand il avait quitté la demeure qui l'avait vu grandir...[/i]

Une date a été ajoutée :
Citation :
1er novembre 1981
Au matin, il avait entendu la nouvelle depuis le continent américain.
Le mage noir était mort, des parents s'étaient sacrifiés pour protéger leur enfant et un orphelin était devenu une légende.
Il fut heureux d'apprendre cette nouvelle et il se rendit compte que ce qui pouvait bien arriver à sa famille lui importait pu. Il était heureux ce matin-là, avec Amy alors qu'ils prenaient un petit déjeuner, assis sur le capot de leur petite fourgonnette, face au Grand Canyon.

Et un détail a été modifiée pour la naissance d'Amelia, elle est née quatre jours avant la pleine lune donc il ne l'a laissé à gardé quatre jours après et non le soir même.

Voilà ! Kao 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 258
Date d'inscription : 09/12/2016
avatar
550 de large
Bien joué, t'es validé-e
Des petits liens pour t'aider

J'ai vraiment beaucoup aimé les changements que t'a apporté à l'histoire de Sam Very Happy c'est bien trouvé et t'as su bien l'ancrer dans le contexte du forum Smile Et j'ai aussi beaucoup apprécié la manière dont tu nous as raconté tout ça  Amour la pauvre Amelia Sad. J'espère que la petite Amy soit prise rapidement pour qu'on puisse voir la relation père-fille en jeu Very Happy

Une femme, plutôt petite, s’avance vers Invité. Elle porte un tailleur, est coiffée d’un chignon et observe le nouvel arrivant à travers ses lunettes rectangulaires. Malgré une allure stricte, elle aborde un visage sympathique.

Bienvenue Invité sur Necronomicon.
Je suis une représentante de l’administration, et je suis là pour vous apporter toute l’aide nécessaire à votre installation. Il est important que chacun se sente à son aise, sorcier, moldu, ou autre.
Suivez-moi, je vous prie, nous allons commencer la visite.

Elle s’avance vers un couloir, laissant derrière elle le son de ses talons aiguille.

Derrière cette porte, vous trouverez le règlement de Nécronomicon . Lisez-le bien afin d’être validé(e). De ce côté-ci se trouve le département de renseignements . Ce département est très complet et donnera toutes les informations nécessaires : le contexte et ses annexes, les intrigues et leurs évolutions, etc.

Elle se tourne un temps vers Invité afin de s’assurer qu’elle est bien suivie lorsqu’elle change de couloir, et que cette personne ne semble trop perdue sous les informations.

Passons le département d’identification – vous avez eu, ou vous aurez, toutes les informations lors de votre inscription. Continuons plutôt vers les choses plus utiles. Afin de mieux vous intégrer, vous pouvez consulter le service d’urbanisme pour demander un logement. Vous trouverez également le département de l’emploi afin de voir quels sont les emplois à pourvoir.
Bien. Avançons.

Elle reprend la visite et se dirige cette fois-ci vers un couloir plus petit.

Si vous cherchez à créer des liens avec nos résidents déjà présents, le salon de rencontres sera idéal. N’hésitez pas à vous y rendre.
Pour plus de détails (le signalement des absences, des propositions d’idées, etc.), merci de consulter le guide de bienvenue .

Elle tend la main vers un petite table où repose plusieurs exemplaires du guide de bienvenue.

Il reste une dernière étape pour pouvoir entrer en territoire britannique. Une fois le règlement signé et votre fiche de présentation remise, vous pourrez passer la Commission du sang. Rassurez-vous, vous ne devrez tuer personne. Il s’agit de votre premier RP, cela a pour but de vous aider à vous intégrer. C’est un passage imposé par le nouveau gouvernement de Pius Ticknesse dans le jeu. Mais entre nous, vous n’y êtes pas obligé(e). Vous vous doutez de l’objectif du nouveau Ministère et s’y rendre peut se révéler risquer selon votre ascendance.

Elle sourit une dernière fois à Invité avant de le laisser partir.

Je vous souhaite à nouveau la bienvenue sur Necronomicon. Et bon jeu.






©️ Narja - Never-Utopia

_________________

Where is my mind

©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 26
Messages : 133
Date d'inscription : 24/09/2016
Localisation : Paris
avatar
Whaaaouuu *o*  (non je ne suis pas en train de faire le loup-garou xD). Une fiche géniale pour un personnage qui envoie !  J'adore cette nouvelle version de Sam. Il est effectivement très bien ancré au nouveau contexte mais on le sent aussi plus mature (bon en même temps l'ancien n'avait pas vraiment eu d'enfance XD). Le contexte familial est bien pensé : l'obsession du père pour la pureté du sang, les vieilles traditions, la rivalité latente entre Sam et Theodore, "le fils modèle"...

Le personnage d'Amélia est sympa aussi. J'aime beaucoup la façon dont tu le fais entrer dans l'histoire et en sortir sans heurt, mais avec beaucoup de conséquences pour Sam. Et la façon dont ils trouvent l’œuf de dragon... Cela fait très scène de film, j'aime beaucoup ce côté cinématographique (mais qui n'en fait pas trop).

Quant à ta plume, toujours aussi agréable ;-) On se laisse facilement emporter dans les aventures & les émotions (ou ressentiments) de Sam.

Bravo cheers

_________________
Vous pouvez tous être écrivains, vous avez tous du talent, il faut juste oser l'exprimer. Ne vous jugez pas. Oubliez les reproches de vos parents ou les notations de vos professeurs. Laissez s'exprimer ce qu'il y a d'imaginaire et de fantastique au fond de vous. Au début bâtissez de petites histoires, puis testez-les sur vos amis et ensuite agrandissez-les progressivement.
Bernard Werber

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Chris-Bellabas-542845552535296/?fref=nf
Âge : 29
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2017
avatar
Merci, ça fait toujours chaud au cœur de voir que ce nouveau Sam plait. Kao 1
Je suis aussi contente de voir que ces deux ans de pauses n'ont pas rendu mon écriture trop "rouillée".
Merci encore pour tous ces beaux compliments. Kao 20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Sam Nott [Le retour]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nécronomicon :: Entrée en territoire Britannique :: La commission d'enregistrement :: Les présentations validées-