The supremacy of the Muggles ends here.
Voldemort a ouvert les portes de l'Enfer et contrôle le gouvernement anglais. Sa suprématie ne s'arrêtera pas là. Avec la source de la magie noire à ses côtés, il s'apprête à mettre la main sur tous les continents. Son objectif : soumettre les moldus et les traîtes à leur sang. L'aiderez vous dans ce combat ou rejoindrez-vous la coalition internationale ?
RéglementContexteBottinsLes groupesLes créatures jouablesScénarii et Postes vacantsInvités
A savoir
# Juin 97 : Dumbledore meurt par la main de Severus Rogue
# Eté 97 : Voldemort prend le contrôle du gouvernement
# Septembre 97 : La Coalition Internationale reprend du service et une nouvelle année scolaire démarre sous la domination des Carrow
# Décembre 97 : Voldemort redonne sa liberté avec Seytan et passe un pacte avec ce dernier
# Nous sommes en mai 1998
Contexte
C'est une terrible annonce qui secoue le monde des sorciers : Dumbledore est mort, assassiné par Severus Rogue. Le plus grand mage noir de tous les temps en profite pour mettre la main sur le ministère de la magie. Son objectif : purifier la race sorcière et faire des moldus ses esclaves. Mais son empire ne s'étant qu'aux frontières de la bonne vieille Angleterre. Le monde entier doit être nettoyé. Pour cela, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom est en quête de la source même de la magie noire. Le Necronomicon, le livre des monstres et des morts, le mène devant les portes de l'enfer, qu'il laisse grandes ouvertes...
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Blackout
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Mathias Macnair [loup-garou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 66
Date d'inscription : 23/12/2016
avatar

Macnair Mathias Hayden Christensen

gif
Infos générales
avatar
Bonjour, je m'appelle Mathias Macnair, j'ai 20 ans XX ans et je suis né(e) le 24 avril 1978 à Londres, je suis donc de nationalité britannique. Je travaille en tant que loup-garou et glandeur à temps plein. Sinon, je suis hétérosexuel et en couple et je suis dépendant de la meute de l’Émeraude côté finance. Pour finir, j'utilise Hayden Christensen comme avatar et je fais partie du groupe Créatures de Seytan.


❯ ASCENDANCE : Sang-mêlé, mon père est un sorcier Mangemort qui a un jour fricoté avec une moldue… oui oui…
❯ DATE DE NAISSANCE : 24 avril 1978
❯ NATIONALITÉ : britannique
❯ ESPÈCE: Loup-Garou
❯ CLASSE SOCIALE : Modeste
❯ ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel
❯ GROUPE : Créatures de Seytan
❯ COMPAGNON : Les pitbulls de son paternel
❯ BAGUETTE : en bois de peuplier. Elle mesure 35,5 cm et contient un poil de licorne.
❯ PATRONUS : Une taupe
❯ EPOUVANTRARD : Un loup mort-vivant
❯ CAPACITÉ SPÉCIALE : c’est un animagus. Contre toute attente, c’est en niffleur qu’il peut se transformer


Des détails sur ton personnage

Quel est son caractère ? Mathias est un bout en train. Il est toujours en train de plaisanter, de rire, de blaguer, quitte à passer pour quelqu’un de lourd parfois. Il est optimiste comme garçon et a tendance à voir la vie du bon côté. Cette insouciance le mène parfois vers bien des ennuis. Il est naïf et se laisse facilement piéger. En fait, Mathias n’a pas vraiment conscience de tous les enjeux qui planent sur la meute et Londres en général. Tout cela le rend un peu téméraire. Il est moins courageux que tête en l’air. Au moins, il ne tourne pas facilement le dos à ses ennemis. Si Mathias a bien une qualité, c’est d’être protecteur envers ceux qu’il aime. Jamais il ne lâcherait quelqu’un qu’il considère comme de sa famille. Pourtant, sa loyauté n’a pas toujours été aussi stable. Mais en présence de la meute de l’Émeraude, il a bel et bien l’impression d’avoir trouvé la famille qu’il lui faut.
Le but qu’il s’est donné, c’est de mettre un sourire sur le visage des gens qu’il aime. Il y arrive plutôt bien, parfois maladroitement, mais c’est ce qui lui donne envie de se lever le matin en tout cas. Il est un peu pot de colle, mais c’est surtout qu’il a un gênant complexe d’infériorité. Il n’a jamais eu l’impression d’être quelqu’un de bien ou d’important. Alors il se montre un peu trop pour surpasser ça. Il a la hantise d’être oublié ou abandonné. Tout ça est dû à son manque d’estime pour lui-même, bien qu’il sache le cacher plutôt bien.
Maladroit, le jeune homme ne perd jamais une occasion de se rendre ridicule malgré lui. Même devenir un loup-garou n’a pas arrangé ce petit problème.

Que penses-tu du gouvernement de Voldemort et son pacte avec Seytan ? Voldemort, Mathias n’a pas de bons a priori sur lui. Il fut un temps où ses proches lui ont appris à l’idolâtrer, à l’aimer et à vouloir le servir. Il était encore bien jeune à ce moment-là et son cœur d’enfant n’a pas supporté de découvrir les méfaits du Lord. Très vite, Mathias a rejeté l’idéologie des Mangemorts. Il riait de son père qui prônait la race des Sang-Pur alors que lui-même avait engendré des Sang-Mêlés. Bref, autant dire que les Mangemorts ne sont pas sa tasse de thé. Seytan, il ne sait pas quoi en penser. Depuis qu’il est sorti, il se sent plus fort, plus vigoureux, plus loup. Mais son amour pour ce personnage s’arrête là. En vérité, Mathias sert la cause du Dragon Noir, mais au fond il s’en fiche. Ce qu’il aime, c’est la meute. Peu importe dans quel camp il est, tant qu’il est avec eux. Demain, si l’Alpha décidait de servir les chèvres de Pentagonie, ça lui irait aussi bien.

Quel est ton avis sur l'Ordre du Phénix, de la Coalition et de leur combat ? C’est un beau combat, pour lui aucun doute là-dessus. S’il n’était pas devenu un loup, Mathias ferait sans doute partie de l’Ordre du Phénix à l’heure actuelle. Rien que pour le souvenir de sa mère, il le ferait. Quand il pense à eux, il se sent parfois un peu honteux. Il les a lâchés après sa transformation en loup, mais ne souhaite pas non plus les trahir davantage. Il fait mine de ne rien savoir à leur sujet.



Anecdote

Il est allergique aux noisettes et au chat♦ Il a un fils de maintenant 3 ans et demi ♦ Plus jeune, il avait la phobie des oiseaux ♦ Il a une sœur jumelle qui compte énormément pour lui ♦ Il ne sait pas conduire et est un danger public avec un balai ♦ Il a été à Serpentard, à la surprise de tout le monde ♦ légèrement kleptomane, il s’amusait beaucoup à chaparder les affaires de ses camarades juste pour le plaisir de le faire. Il finissait souvent par rendre les dits objets quelques jours plus tard ♦ Il est animagus Niffleur non-déclaré. Avoir réussi à en devenir un est sûrement sa plus grande fierté, quoi qu’on en dise.



Dernière édition par Mathias Macnair le Mer 18 Jan - 12:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Date d'inscription : 23/12/2016
avatar

gif
Ton histoire

La vie du petit Mathias n’avait peut-être pas bien commencé dès le jour de sa naissance lorsque sa sœur jumelle lui asséna un violent coup de pied de nourrisson. Peut-être bien le signe qu’il aurait mieux fait de faire marche arrière. Mais c’était trop tard, il était sorti et il devrait affronter sa petite vie. Premier obstacle : sa famille. Plus désordonnée, tu meurs. Son père, Walden Macnair n’avait alors que 17 ans lorsqu’il engendra une petite fille et un petit garçon. C’était avant qu’il soit Mangemort, avant même qu’il ne soit adulte. Ce père qui n’était alors qu’un gosse refusa de les reconnaître. Mathias et Emily, sa jumelle, furent alors pris en charge par leur mère, tout aussi jeune que le père. Mais elle aimait ses enfants et pour rien au monde elle n’aurait voulu avorter. Mathias ne peut pas réellement dire ce qu’il pense d’elle. C’était sûrement quelqu’un de bien. Mais il ne s’en rappelle plus. Alors qu’elle les avait fait garder par la mère de Walden, la jeune femme eut un accident de voiture. Pas de survivants. À l’âge de deux ans, Emily et Mathias avaient perdu leur seul pilier sans même qu’ils ne s’en rendent compte.

Ce tragique événement n’amena pas pour autant Walden à s’inquiéter un peu plus de ses enfants qu’il avait eues suite à une erreur de jeunesse comme il disait. Les disputes étaient fréquentes chez les Macnair à ce propos. Walden préférait rester avec son groupe d’amis qui ne juraient que par la pureté du sang et la supériorité des sorciers. Après tout, Walden était un Sang-Pur, lui. Cacher l’existence de ses rejetons n’était pas bien compliqué. Et même lorsqu’ils furent découverts, Walden inventa un bobard sur leur origine. Quoi qu’il en soit, il ne les voyait pas assez pour s’attacher à eux, pour réellement les connaître. C’était sa mère qui faisait ce travail. Mathias et Emily vécurent plutôt bien à ses côtés, même si rien ne remplaçait l’affection des parents qu’ils n’avaient plus. Les premiers signes de magie apparurent très vite chez l’un comme chez l’autre. Aucun doute qu’ils fassent leur entrée à Poudlard.  Mais avant ça, Voldemort connut sa chute face aux petits Harry Potter. Les Mangemorts tombèrent et Walden essaya de se faire discret. Cet événement fut joyeux pour la plupart des sorciers. Du côté des Macnair, il eut le mérite de rapprocher Walden et le reste de sa famille. Même si le contact ne fut pas immédiat, petit à petit il revoyait les enfants qu’il avait délaissés. Néanmoins, il ne les élevait toujours pas.

La maladie, la mort. Leur grand-mère ne survit pas au cancer. Ce fut un choc pour tout le monde et surtout pour les deux gamins âgés de seulement 7 ans. Sans d’autres solutions, ils partirent alors vivre chez leur père. Ce fut la toute première fois que Walden ait enfin à se confronter à son rôle de père et tout ne se passait pas forcément comme prévu. Mathias lui en voulait. Il rentrait dans l’âge où l’on commençait à se rebeller et il ne s’en privait pas. Souvent, il se faisait disputer, il défiait son autorité. Walden n’était pas tendre avec lui, sans pour autant le battre. Heureusement pour le jeune garçon, à 11 ans, il rentra à Poudlard, comme sa sœur. Le choixpeau l’envoya à Serpentard. Première fierté de Walden. Néanmoins, Mathias n’était pas l’un de ses Serpentards qui méprisaient les autres. Au contraire. Il aimait voir les autres maisons, parler à d’autres camarades et se faire des amis de tout bord. Plutôt social, il n’avait aucune difficulté pour ça. Sans être une coqueluche, il savait se faire apprécier.

Néanmoins, Mathias avait toujours cette vilaine impression de ne pas être important, de ne rien valoir de plus que les autres. Il le voyait bien, au regard de son père. Même s’il lui faisait vivre un enfer, il ne pouvait s’empêcher de rechercher un peu de fierté chez son père. Fierté qu’il n’avait jamais l’impression de gagner. C’est en voyant pour la première fois McGonagall se transformer en chat qu’il nourrit le premier désir de sa vie. Lui aussi, il voulait savoir faire ça. Avoir un talent, quelque chose de plus que ses camarades. Dès sa troisième année, il s’y essaya. Mais les talents d’animagus ne s’acquièrent pas en une pauvre petite année et il lui fallut presque quatre ans pour enfin réussir à se donner une forme animale. La première fois il fut déstabilisé.  Il s’était imaginé devenir un lion, un tigre ou une autre bête de ce genre.  À l’inverse de toutes ses espérances, il fut si petit. Taupe, c’était une taupe ? Non, à bien sentir cette odeur cuivrée dans ses narines, son appétence pour tout ce qui brille. Un niffleur ! Les premiers jours furent durs à avaler. Niffleur ! Il trouvait cette créature ridicule et son moral ne fit que flancher. Puis, il découvrit toutes les possibilités que lui offrait cette condition. Plus de problème d’argents de poche, plus de jalousie purement matérielle et financière, il pouvait se servir comme il voulait. Le petit kleptomane n’en faisait qu’à sa tête.

Ce ne fut cependant pas le seul événement qui lui arriva à ce moment-là. Non, entre-temps, et surtout pendant les vacances d’été, Mathias avait connu les premiers émois de la vie d’adolescent. Une fille du voisinage lui avait tapé dans l’œil et la réciproque était vraie. Vous connaissez les pulsions de la jeunesse. Mathias y mordit à cœur joie. Répétant les mêmes erreurs que son père.

- Lana est enceinte !

Avait un jour hurlé son père. La dispute fut intense et les cris bruyants. Oui, sa petite copine était enceinte et comme la mère de Mathias avant elle, elle refusait d’avorter. Contrairement à Walden, Mathias avait voulu la voir, lui dire qu’il serait là pour elle, qu’il était désolé et qu’il ferait tout son possible. Mais les parents de la jeune femme le lui interdirent. À la place, ils décidèrent de déménager avec leur fille et de faire croire à celle-ci qu’il l’avait rejeté.
Ce fut un coup dur dans sa vie. Il ne savait pas comment se comporter. La vie continuait et son esprit enfantin reprit finalement le dessus. Cette histoire, il l’oublia presque. Cependant, il envoyait des nouvelles assez régulièrement aux parents de Lana, espérant pouvoir voir un  jour son fils.

Mais d’autres préoccupations s’installèrent dans sa petite tête. Son père baignait toujours dans la magie noire. Il n’avait pas son mot à dire là-dessus, bien sûr. Mais lorsque Voldemort fit son retour, Walden fut appelé par ses anciens camarades. Ils leur ouvrirent les bras grand ouverts à Mathias et lui. Tout avait déjà été décidé. Mathias devait devenir l’un des leurs. Mais à part dans son enfance où il avait pu nourrir une certaine fascination à l’égard du Mangemort – Merci Mami et ses histoires – ce n’était vraiment plus le cas. Il avait appris à apprécier tous les sorciers, et il ne ressentait aucune haine envers les Nés-Moldus. Leur combat était abject, ridicule et raciste. Malgré toute son insouciance, il ne pouvait pas leur dire le fond de sa pensée. Ainsi, il sourit et fit semblant d’être des leurs.

Dès qu’il remit les pieds à Poudlard, il se rendit dans le bureau de Dumbledore pour lui en faire part. Il ne voulait pas être Mangemort. Le Directeur l’accueillit avec plusieurs solutions et finalement ils décidèrent conjointement de faire de lui un espion. En vérité, Dumbledore avait pris cette initiative plus pour rassurer le jeune homme que pour réellement l’utiliser. En faire un vrai espion était mettre sa vie en danger et celle de sa sœur également. Et puis, Mathias n’était clairement pas assez bien placé dans la hiérarchie des Mangemorts pour avoir accès à leurs plans et leurs secrets. Enfin, il ne portait même pas la marque. Espion de l’Ordre, il en avait plus le titre que le rôle, mais Mathias se sentait déjà plus serein avec lui-même.

Cette situation aurait pu durer bien longtemps si Mathias n’avait pas rencontré Tally. Tally, une jeune moldue qu’il trouva charmante. Elle avait un caractère de feu. Ils n’avaient pas grand-chose pour s’entendre, mais pourtant ils se rapprochèrent. Leur relation se mit très vite en place. Un peu trop vite même. Il avait décidé qu’il était amoureux sans vraiment la connaître. Autant le dire tout de suite, rien ne se passa comme prévu. Les disputes, les coups de gueule, les réconciliations, les prises de tête, etc. Leur couple marchait sur un fil tel un funambule.  À la moindre bourrasque, il risquait de dégringoler. Et la bourrasque de trop ne manqua pas. Cette dispute-là avait été plus violente que les précédentes et Mathias avait décidé de rompre une bonne fois pour toutes. Ça n’avait pas été facile de son côté, mais Tally en fut déchirée. Pourtant, il se refusa de se laisser convaincre par ses pleurs. Il en était reparti.
Quelques jours plus tard, il reçut une demande de Tally de le retrouver à un certain endroit pour discuter. Il avait hésité. Beaucoup. Avec Tally, on pouvait s’attendre à tout et il craignait de repartir dans la spirale qu’il avait connue. Mais son affection pour elle avait été trop forte et il avait finalement pris la décision de s’y rendre. Pas pour se remettre avec elle, mais pour enfin mettre les choses à plat.

Tout aurait pu se passer tranquillement si un loup-garou Mangemort n’avait pas décidé d’attaquer la jeune fille à ce moment-là. Mathias essaye encore d’effacer les images qui le hantent. La morsure, elle, ne disparaitrait jamais de sa mémoire. Elle avait été douloureuse, il avait bien cru mourir. Il avait senti le quitter et le sang couler le long de la plaie. Pourtant, il s’en était sorti. Les heures qu’il avait passées à la suite de l’attaque avaient été les plus pénibles de sa vie. Il avait pleuré, hurlé, mais quelques jours plus tard lui avait suffi à se sentir déjà un peu mieux. Une meilleure vision, un meilleur odorat. Mathias découvrait petit à petit la créature qu’il était devenu. Un loup-garou. C’était tout simplement impensable. Il ne savait pas quoi faire. Finalement, il rentra chez son père et s’enferma. Il avait peur, bien sûr, mais pas de lui-même. Le loup qui l’avait mordu viendrait sûrement le chercher et il redoutait ce moment. Il ne voulait pas être avec eux, il ne voulait pas vivre dans cette meute qui l’avait toujours effrayé comme tout sorcier un minimum réfléchi.

Un soir, alors qu’il s’était enfin décidé à mettre un pied dehors pour aller chercher quelques commissions, il rencontra un homme sur son passage. Un homme qui l’attendait. À l’entendre, ça faisait plusieurs jours qu’il trainait dans ce quartier à la recherche de Mathias. Il avait senti son odeur à des kilomètres. Il puait le loup et la peur. L’homme était doux, et rassurant. Lui aussi était un loup-garou, mais il semblait si sûr de lui, si confiant que Mathias l’écouta avec attention. Il s’appelait Luke et avait l’intention de construire une meute. Une meute où la peur de l’Alpha ne ferait pas loi. Une meute où il ferait bon vivre. Il proposa à Mathias d’en faire partie. Il semblait savoir de quoi Mathias se cachait et il voulait l’aider. Le prendre sous son aile. Le jeune homme prit quelque jour pour réfléchir. Puis, son instinct fut le plus fort. Il avait de la sympathie pour cet homme, même plus que ça, du respect. Mathias pista alors sa piste et le retrouva. Il voulait en faire partie. Luke l’accueillit à bras ouverts et Mathias devint l’un des premiers loups à rejoindre la meute de l’Émeraude.

Aujourd’hui, il habite dans le manoir dans lequel vit la meute. Il y découvre les joies de vivre dans une vraie meute, d’être entouré de gens qui lui ressemblent et qu’il apprécie. Pour rien au moindre il ne changerait sa vie. Pour la première fois, il découvre ce qu’est d’avoir une vraie famille et même ce qu’est l’amour véritable d’un loup pour une louve…

 
Derrière l'écran

Vous me connaissez déjà je crois Razz



Dernière édition par Mathias Macnair le Mer 18 Jan - 12:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 448
Date d'inscription : 05/10/2016
avatar
Mathiaaaaas re-bienvenue mon chéri !!! Amour Hâte de lire ta fiche ! (& de commencer les choses sérieuses Twisted Evil )

Par contre un gros bémol sur ta fiche : comment ça tu es allergique aux noisettes ??? Et les soirées crêpes aux nutella, comment on les fait ??? Pleure 1 XD

_________________
~ Le loup qui appartient à une bonne meute n'est jamais seul ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 29
Messages : 194
Date d'inscription : 27/10/2016
avatar
Mathias !!!! Que ça fait plaisir de le retrouver. Avoue, ton épouvantard, c'est un clin d'oeil à l'ancien forum. Wink

Leah, rassure-toi, dans le nutella il n'y a pas assez de noisettes pour être allergique. Je ne sais pas si c'est vraiment rassurant. Laughing

Et Sam veut revenir... Il fait vraiment chier ce loup-garou mort-vivant... T_T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Date d'inscription : 23/12/2016
avatar
Merci les filles Amour Amour
Leaaaaaahhh Amour T'inquiète pas, je pourrais remplacer le Nutella par autre chose haha Cool Et au pire on prend le risque et si je gonfle on accuse Lyra xD
Sammy Un ange *petit sourire aguicheur*

Normalement, je pense avoir fini mais j'attends de voir si ça convient à Tally pour le passage où elle apparaît Very Happy

_________________
❝ I'm bleeding out for you ❞
When the hour is night and hopelessness is sinking in and the wolves all cry to fill the night with hollering. When your eyes are red and emptiness is all you know with the darkness fed, I will be your scarecrow × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 210
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar
Super ta présentation petit louloup Coeur   J'ai tout lu d'une traite sans m'arrêter et je me suis replongée dans l'histoire de ce personnage qui était particulièrement drôle.

De mon côté j'ai aucun soucis avec ta présentation ça colle très bien avec ce que je suis en train de construire. Je suis partie exactement de la même façon donc pas de soucis. Je me permets donc de te valider (Leah me détestera certainement d'avoir validé son copain Laughing )

Tally: Dis tu ne veux pas te transformer en niffleur et on va cambrioler une bijouterie j'aime bien les diamants  Amour  En tout cas impatiente de te revoir petit loup  Wink

550 de large
Bien joué, t'es validé-e
Des petits liens pour t'aider


Une femme, plutôt petite, s’avance vers Invité. Elle porte un tailleur, est coiffée d’un chignon et observe le nouvel arrivant à travers ses lunettes rectangulaires. Malgré une allure stricte, elle aborde un visage sympathique.

Bienvenue Invité sur Necronomicon.
Je suis une représentante de l’administration, et je suis là pour vous apporter toute l’aide nécessaire à votre installation. Il est important que chacun se sente à son aise, sorcier, moldu, ou autre.
Suivez-moi, je vous prie, nous allons commencer la visite.

Elle s’avance vers un couloir, laissant derrière elle le son de ses talons aiguille.

Derrière cette porte, vous trouverez le règlement de Nécronomicon . Lisez-le bien afin d’être validé(e). De ce côté-ci se trouve le département de renseignements . Ce département est très complet et donnera toutes les informations nécessaires : le contexte et ses annexes, les intrigues et leurs évolutions, etc.

Elle se tourne un temps vers Invité afin de s’assurer qu’elle est bien suivi lorsqu’elle change de couloir, et que cette personne ne semble trop perdu sous les informations.

Passons le département d’identification – vous avez eu, ou vous aurez, toutes les informations lors de votre inscription. Continuons plutôt vers les choses plus utiles. Afin de mieux vous intégrer, vous pouvez consulter le service d’urbanisme pour demander un logement. Vous trouverez également le département de l’emploi afin de voir quels sont les emplois à pourvoir.
Bien. Avançons.

Elle reprend la visite et se dirige cette fois-ci vers un couloir plus petit.

Si vous chercher à créer des liens avec nos résidents déjà présents, le salon de rencontre sera idéal. N’hésitez pas à vous y rendre.
Pour plus de détails (le signalement des absences, des propositions d’idées, etc.), merci de consulter le guide de bienvenue .

Elle tend la main vers un petite table où repose plusieurs exemplaires du guide de bienvenue.

Il reste une dernière étape pour pouvoir entrer en territoire britannique. Une fois le règlement signé et votre fiche de présentation remise, vous pourrez passer la Commission du sang. Rassurez-vous, vous ne devrez tuer personne. Il s’agit de votre premier RP, cela a pour but de vous aider à vous intégrer. C’est un passage imposé par le nouveau gouvernement de Pius Ticknesse dans le jeu. Mais entre nous, vous n’y êtes pas obligé(e). Vous vous doutez de l’objectif du nouveau Ministère et s’y rendre peut se révéler risquer selon votre ascendance.

Elle sourit une dernière fois à Invité avant de le laisser partir.

Je vous souhaite à nouveau la bienvenue sur Necronomicon. Et bon jeu.






©️ Narja - Never-Utopia

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 116
Date d'inscription : 23/12/2016
avatar
Merci Tally Amour Amour Si je garde la moitié du butin, pourquoi pas xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 57
Date d'inscription : 06/01/2017
avatar
Mathiaaaas Amour

Quel plaisir de lire ta fiche !! Toutes mes félicitations car tu as réussi quelque chose de très difficile : garder les grands traits de l'histoire de Mathias sur le forum tout en l'adaptant parfaitement ici !! Particulièrement le moment où l'Alpha Luke vient voir Mathias pour lui proposer de faire partie de la meute, j'ai encore très bien en tête Dean & Sam qui font la même chose à l'époque !!

& j'adore aussi l'animagus Niffleur qui n'a plus de problème d'argent de poche Laughing J'adore toutes tes adaptations tout en fidélité Kao 1

Leah veut faire très rapidement un sujet avec toi !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mathias Macnair [loup-garou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le loup-garou
» Le mythe du loup-garou et Un mythe plus large
» Soirée Loup Garou -- Spécial ... Italie !
» Purple III : L'oeil du loup [ spectre du loup garou ] (ok)
» Loup-garou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nécronomicon :: Entrée en territoire Britannique :: La commission d'enregistrement :: Les présentations validées-