The supremacy of the Muggles ends here.
Voldemort a ouvert les portes de l'Enfer et contrôle le gouvernement anglais. Sa suprématie ne s'arrêtera pas là. Avec la source de la magie noire à ses côtés, il s'apprête à mettre la main sur tous les continents. Son objectif : soumettre les moldus et les traîtes à leur sang. L'aiderez vous dans ce combat ou rejoindrez-vous la coalition internationale ?
RéglementContexteBottinsLes groupesLes créatures jouablesScénarii et Postes vacantsInvités
A savoir
# Juin 97 : Dumbledore meurt par la main de Severus Rogue
# Eté 97 : Voldemort prend le contrôle du gouvernement
# Septembre 97 : La Coalition Internationale reprend du service et une nouvelle année scolaire démarre sous la domination des Carrow
# Décembre 97 : Voldemort redonne sa liberté avec Seytan et passe un pacte avec ce dernier
# Nous sommes en mai 1998
Contexte
C'est une terrible annonce qui secoue le monde des sorciers : Dumbledore est mort, assassiné par Severus Rogue. Le plus grand mage noir de tous les temps en profite pour mettre la main sur le ministère de la magie. Son objectif : purifier la race sorcière et faire des moldus ses esclaves. Mais son empire ne s'étant qu'aux frontières de la bonne vieille Angleterre. Le monde entier doit être nettoyé. Pour cela, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom est en quête de la source même de la magie noire. Le Necronomicon, le livre des monstres et des morts, le mène devant les portes de l'enfer, qu'il laisse grandes ouvertes...
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Blackout
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Malik Caglar [Vampire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar

Caglar, Malik James Marsters

gif
Infos générales
avatar
Bonjour, je m'appelle Malik Malik Caglar, j'ai 110 ans et je suis né(e) le 6 Mai 1888 à Washington, je suis donc de nationalité Américaine. Je travaille en tant que rien du tout connard. Sinon, je suis hétérosexuel et célibataire et je suis nomade. Pour finir, j'utilise James Marsters comme avatar et je fais parti du groupe Neutre.


❯ ASCENDANCE : Née-moldu.
❯ DATE DE NAISSANCE :  6 Mai 1888 .
❯ NATIONALITÉ : Américaine.
❯ ESPÈCE: Vampire
❯ CLASSE SOCIAL : Emmerdeur ça marche?  
❯ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.
❯ GROUPE : Neutre
❯ COMPAGNON : Aucun.
❯ BAGUETTE : //.
❯ PATRONUS : //
❯ EPOUVANTRARD : //
❯ CAPACITÉ SPÉCIALE : Capacités d'un vampire et Marionnettiste : A la faculté de faire bouger un humain comme une marionnette en un simple mouvement de doigt .


Des détails sur ton personnage

Quel est son caractère ? Malik est plutôt un vampire rebelle et bagarreur. Il peut se montrer violent et particulièrement perturbateur. Imbu de sa personne, il n'aime que lui et personne d'autre. Pour lui, la vie est un grand terrain de jeu.

Insensible, rien ne l'atteint. Il a plutôt tendance à se moquer ouvertement des autres et de répondre aux conflits, par des sarcasmes cinglants ou des injures fleuries. En effet, doté d'une grande franchise, il n'hésite pas à blesser les autres et adore même le faire dès qu'il en a l'occasion.

Outre ce caractère bien trempé, Malik a tout de même un côté sensible (bien caché, même très bien caché). Il éprouve toujours un amour profond et sincère envers sa femme, bien que celle-ci soit morte par sa faute. Mais il n'est pas genre, à étaler ses sentiments. Il est d'ailleurs assez difficile pour les autres de le percer totalement.

Sinon, de nature égoïste, le vampire peut très facilement tourner sa veste s'il estime que sa survie est en jeu. Ne pensant qu'à lui et à ses propres affaires, il peut aisément trahir ses alliés s'il le juge nécessaire. Vous l'avez certainement compris, Malik n'est pas vraiment quelqu'un de fréquentable. Il vit au gré de ses envies, sans penser un temps soit peu aux conséquences.

Que penses-tu du gouvernement de Voldemort et son pacte avec Seytan ? Très sincèrement? À l'heure actuelle, j'en ai strictement rien à foutre. Si Monsieur sans nez veux s'allier avec Seytan, ça ne va pas m'empêcher de pioncer la nuit. A partir du moment où ça ne m'atteint pas, je vais ni sauter au plafond ni me terrer dans un trou.

Après, ce que je trouve plutôt hilarant avec ce nouveau gouvernement, c'est qu'ils foutent la merde partout où ils passent. Les gens pissent dans leurs frocs, la plupart courent comme s'ils avaient le feu au cul. C'est plutôt marrant. Et au moins, on ne s'ennuie pas. Pour le reste, je ne me suis pas attardé sur la question. Ça me passe au dessus du haricot. Tout dépend de ce qui va se passer ensuite... J'aviserai au moment voulu.

Quel est ton avis sur l'Ordre du Phénix, de la Coalition et de leur combat ? Alors eux, ils me font bien marrer. D'après ce que j'en ai entendu, ils se croivent visiblement au pays des bisounours, prêt à se sacrifier malgré la merdasse dans laquelle ils se trouvent. Je ne sais pas ce qu'ils ont fumé mais ça doit être violent. Alors ouai, ils font preuve de courage, de détermination et blablabla et blablabla, cependant ils n'ont pas l'air de capter qu'ils se battent pour des prunes.

Non parce que j'ai beau en avoir rien à battre du combat à venir et tout ça, mais je ne suis pas assez con pour savoir que ce ne sont pas eux qui tiennent les rênes du jeu. A mon sens, leur combat est perdu d'avance. M'enfin, il parait que l'espoir fait vivre.... La grosse blague.



Anecdote

♦ A horreur des chats, il les fuit comme s'ils étaient le diable en personne ♦ Gros fumeur, il a toujours une clope au bec ♦ Sa moto c'est un peu comme sa deuxième femme, il l'aime d'un amour profond et sincère. C'est son bébé et personne à part lui n'a le droit de la toucher. ♦ Sa cicatrice à l'arcade sourcilière est dû à une bagarre qui a mal tournée



Dernière édition par Malik Caglar le Lun 9 Jan - 18:17, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar

gif
Ton histoire

Malik vit le jour le 6 Mai 1888 dans l'état de Washington. Malgré qu'il soit né dans un milieu défavorisé, le jeune garçon eut une enfance heureuse et épanouie. Issu d'une famille de sept enfants, il apprit bien vite à se débrouiller seul. D'ailleurs, de nature plutôt sage et réservé au début, passé ses dix ans, il changea radicalement d'attitude et finit par se comporter comme un véritable petit diablotin, casse-cou et désobéissant. Ses parents en étaient excédé, mais peu disposé à se fâcher avec lui, ils ne le reprirent que très rarement pour au final, finir totalement par le laisser vivre à sa guise.

Malik  profita donc de cette liberté pour faire ce qu'il voulait. Il quitta le toit familial le jour de ses dix-huit ans, bien décidé à croquer la vie à pleine dent sans peine ni regret. Puis, il sillonna le monde en quête d'aventures et de découvertes, jouissant de chaque seconde passée sur cette terre comme d'un immense cadeau. Rien ni personne ne pouvait l'arrêter. Il avançait sans se retourner, un fin rictus au coin des lèvres. Or, l'arrivée d'une jeune femme dans sa vie bouleversa son existence. Elle s'appelait Peni. Elle était d'une grande beauté, avec ses yeux bleus et sa peau satinée. Ses longs cheveux noirs tombaient à grosses boucles sur ses épaules. Elle dégageait une odeur capiteuse et enivrante. Hélas, elle vendait aussi son corps pour de l'argent. Plusieurs hommes payaient ses services, en échange d'un bon moment passé en sa compagnie. Femme de joie très prisée, c'était une proie inaccessible. Pourtant, dès l'instant où son regard croisa le sien en entrant dans cette taverne, Malik sut que c'était elle. Il décida malgré tout de la courtiser, passant outre l'interdiction formelle du tavernier de l'approcher sans verser le moindre centime.

Un soir, tandis que ce vieux lard avait le dos tourné, il se présenta devant elle avec franchise, sans passer par la case "démocrate".
- Quel gâchis de donner un tel corps à ces ancêtres, commença t-il soudain, la prenant au dépourvu, vous méritez mieux que ça. Quittez ce vieux Schnock, envoyez le chier et partez avec moi. Je peux vous donner tout ce que vous désirez.

Il glissa son bras autour de sa taille et l'attira vers lui, lui glissant à l'oreille :
- Un seul mot de votre part et je mets fin à cette vie de merde...

La courtisane parut, au premier abord, déconcertée. Or, elle ne chercha pas à le repousser, bien au contraire. Elle scruta son visage un instant, puis un sourire étira lentement ses lèvres.
- Vous jouez à un jeu dangereux mon ami. Je ne connais même pas votre nom et jamais mon patron ne me laissera partir. Il a donné un très bon prix pour m'avoir et...

- Et si vous saviez comme j'en ai rien à foutre, l'interrompit Malik en lui prenant la main pour l'entrainer vers la sortie, je ne crains pas ce connard. Qu'il tente de m'en empêcher, je l'accueillerais à bras ouvert.

Il était on ne peut plus sérieux. Si ce vétéran se mettait en travers de leurs chemins, un grand coup dans le pif lui remettra bien vite les idées en place. Quand il avait une idée en tête, il ne l'avait pas ailleurs. Malik se tourna vers sa promise et lui adressa un clin d'oeil. Celle-ci écarquilla les yeux toutefois, son sourire s'étira un peu plus. Peni ne comprenait pas bien pourquoi mais son cœur se mit à battre furieusement. Elle acquiesça d'un hochement de tête et se laissa finalement guider, conquise par cet homme fort incongru qui avait au moins le mérite de la voir telle qu'elle était. Cependant, c'était sans compter sur le tavernier qui les héla presque aussitôt, un couteau dans la main droite :
- Et où comptes-tu aller comme ça avec l'une de mes filles? Peni retourne travailler immédiatement ! il y a des clients qui t'attendent. Quand à toi...., le rabougri se rapprocha de Malik, l'air menaçant. Reste ici, on va régler ça entre homme. 

Tandis qu'il brandissait maintenant l'arme sous son nez, le jeune insolent l'observa plus attentivement. Il se fit la réflexion que le cabaretier ressemblait à un cochon bien gras, soumis à un problème plus sérieux de calvitie. Par ailleurs, il le fixait avec des yeux globuleux. A mesure qu'il avançait, Malik pouvait même sentir son odeur putride lui chatouiller les narines. C'était tout simplement répugnant. Le rebelle émit un grognement dégoûté avant de répondre d'un ton détaché :
- Je n'ai pas pour habitude de me battre avec un porc mais si la situation l'oblige... viens là mon gros, montre moi ce que tu sais faire. Seulement la belle reste avec moi.

Joignant le geste à la parole, le rebelle attira Peni contre lui. Il lui vola un baiser, sous l’œil rageur du tavernier qui le traita alors de tous les noms. Cela l'amusa. Après avoir fait signe à la courtisane d'attendre, il fit un pas en avant en arborant cette fois un sourire cruel. Le cabaretier fut le premier à frapper. Il lui donna un violent coup de poing, le faisant chuter sur le sol telle une marionnette. Le nez en sang, Malik ne parut pas déstabilisé pour autant. Bien au contraire, une fois sur ses jambes, il s'esclaffa bruyamment en tapant des mains d'un air moqueur.
- C'est tout? Allez mon boudin, je suis sûr que tu peux faire mieux ! dit-il en lui faisant signe d'approcher.

Tout en se mettant en position combative, le rebelle se prépara à la riposte. Furieux, son adversaire mit toute son énergie dans un nouvel assaut mais alors qu'il s'apprêtait à le frapper, l'homme esquiva le coup juste à temps et en profita pour prendre l'avantage. La suite se déroula très rapidement. Usant de sa souplesse et de son agilité, Malik fonça droit sur son ennemi et le plaqua à terre. Il ne lui fallut que quelques minutes pour le mettre KO. Il n'en avait strictement rien à foutre que le tavernier gémissait sous lui, le visage ensanglanté. Il acheva ses attaques par un violent coup de pied,  mettant tout son poids et son entrain dans cette dernière provocation, histoire de le finir en beauté.  
- Je te fais part d'un marché gras du bide, ajouta-t-il sans se départir d'un sourire au coin insolent, tu vas nous laisser partir comme un gentil toutou, sinon je continue à te fracasser la gueule jusqu'à ce que tu ne ressembles plus à rien. Déjà que c'est limite... Ne me tire pas cette tronche mon couillon, tu t'es fais baiser, tu t'es fais baiser, ça arrive à tout le monde. Alors? Marché conclu?  

Il ponctua ses paroles d'un rictus ironique, puis s'exclama d'un ton enjoué :
- Niquel ! Au plaisir Messieurs, Dames. Ce soir buvez à notre santé, c'est le tenancier lui-même qui vous invite !

Sans attendre de réponse, Malik enjamba le corps recroquevillé du tavernier et se dirigea vers la porte, entrainant Peni avec lui.

****

Plusieurs années s'écoulèrent. Le rebelle et la courtisane se marièrent et bâtirent une maison rien qu'à eux, au fin fond d'une forêt, loin de la civilisation. Au premier abord, rien ne pouvait entacher leur bonheur or, un soir de pleine lune, Malik fut frappé par la pire des trahisons. Alors qu'il était partis chercher sa belle après l'avoir attendu pendant des heures, l'homme la retrouva au bras d'un autre en train de se faire peloter. Par ailleurs, elle ne semblait pas vouloir le repousser. Elle se laissait faire, répondant même à chacun de ses baisers.

Cette vision d'horreur frappa le rebelle de plein fouet. Il perdit tout contrôle. Ni une ni deux, il s'élança tel un chien enragé sur ce connard, qui tripotait sa femme avec ses doigts boudinés. Il le plaqua sauvagement à terre, susurrant entre ses dents serrés :
- Bas les pattes enfoiré...

Puis, il se mit à le frapper, encore et encore, jusqu'à ce que l'autre ne puisse plus se relever. Malik était dans un tel état de rage et de jalousie qu'il ne parvenait plus à réfléchir. Il continua à cogner, ignorant les pleurs et les cris plaintifs de sa bien-aimée derrière lui. Ce fut seulement quand son rival cessa de gigoter qu'il arrêta ses coups et se redressa en titubant. Du sang maculait sa chemise mais il n'en avait que faire. Il cracha sur le corps inerte de son adversaire et se tourna vers Peni, le regard sombre.
- Malik..., supplia-t-elle d'une voix implorante, laisse-moi t'expliquer...Je...ce n'est pas ce que tu crois.

- Attends, tu te fous de ma gueule c'est ça?! hurla l'homme en s'avançant vers elle, les poings serrés. Tu te fais lutiner par une raclure de pelle à merde et tu oses jouer la sainte nitouche?! J'aurai du m'en douter... Une pute restera une pute. J'aurai mieux fait de te laisser pourrir dans ton trou.

Il ponctua sa phrase d'une grimace de dégoût. Un silence pesant s'installa. Peni resta muette tandis que son mari, encore trop énervé pour rester en place, shoota une dernière fois dans le corps à moitié flasque de son rival. Qu'il soit mort ou non, n'avait pas d'importance. Cette tête de bite venait de briser son couple, il n'avait aucune intention de pleurer sur sa tombe. Meutre ou pas, il n'en avait rien à battre car seul comptait à cet instant, l'acte d'infidélité de sa chère et douce.  

Par ailleurs, celle-ci finit par rompre le silence. Elle marcha lentement vers lui, s'arrêtant presque à sa hauteur.
- C'est vrai, j'ai commis une erreur mais tout ça c'est de ta faute et non de la mienne. Tu ne comprends donc pas? Malik, depuis qu'on s'est marié tu te comportes avec moi comme un goujat ! Tu pars sans rien dire et tu rentres à la maison mettre les pieds sur la table sans me demander UNE seule fois si j'ai passé une bonne journée. Pour toi, je suis TA femme, TA chose ! Oui, je t'ai sincèrement aimé et je t'aimerai surement jusqu'à la fin de ma vie toutefois, je ne puis continuer en sachant que tu ne changeras jamais...

Les mots étaient sortis. Tout seul ou peut-être pas. Une chose était sûr, Peni le défiait maintenant de ses yeux de chats. Elle ne semblait même pas regretter ses paroles. Malik la foudroya du regard or, elle ne baissa en aucun cas la tête, refusant catégoriquement de se soumettre. Une fureur sans nom saisit le rebelle. Il la gifla si fort qu'elle bascula en arrière et tomba sur le sol, son crâne percutant une pierre dans un craquement sinistre.
- Peni? Putain de bordel de merde, PENI!

Prenant conscience de ce qu'il avait fait, Malik accourut vers elle mais il était trop tard. La courtisane gisait déjà inerte sur le sol. Le coup avait été si violent qu'une partie de son crâne avait été fracassé, la tuant ainsi sur le champ. Déboussolé, le rebelle tenta bien de la réanimer néanmoins, c'était peine perdue. Il la serra contre lui, les yeux désormais pleins de larmes.
- Je suis désolé... je ne voulais pas... Putain ! Mais qu'es-ce que j'ai foutu ! Pardonne-moi mon amour... Je suis tellement désolé...

Après cet incident, l'homme tenta de se suicider. Il s'enfuya en courant, laissant les deux corps derrière lui. Puis, une fois arrivé en haut d'une falaise, il sortit de la poche de son pantalon un couteau aiguisé, qu'il utilisa ensuite pour se trancher la gorge. Malheureusement, quelqu'un le trouva à temps pour lui prodiguer des soins. Non pas comme un vulgaire médecin mais en le faisant boire du sang, son sang, le sang d'une créature obscure.
- Je t'ai bien observé mon ami, murmura l'étranger tandis qu'il le maintenait par la nuque, le ramenant peu à peu à la vie, tu ne me connais pas encore mais moi, je te connais. Bois et voit la puissance que je te donne. Tu seras mon compagnon de route désormais. Je t'apprendrai tout ce que tu devras savoir.

Ce vampire lui donna alors l'immortalité. Il l'accueillit dans un monde nouveau, faisant de lui son élève, son disciple, son jeune né. Malik resta auprès de lui pendant de très longues années, recevant cette nouvelle chance comme un cadeau. Il apprit beaucoup de son créateur, vivant chaque jours avec un enthousiasme certain. Or, une fois lassé, il quitta son pays natal pour Londres, là où les choses étaient beaucoup moins ennuyeuse. Une guerre là-bas se profilait, excitant le rebelle qui avait grand besoin de s'amuser. Bien évidemment, il ne comptait pas rentrer dans un camp, ni participer au combat. Néanmoins, pour lui, c'était toujours mieux que de rester auprès de son mentor qui commençait sérieusement à le faire chier avec sa belle culture et son envie de découvrir des traditions dont il s'en fichait royalement.
- Nous y voilà ma bichette, dit-il à sa moto alors qu'il roulait dangereusement dans les rues de Londres, je sens qu'ici on va bien se marrer.

Une cigarette au coin des lèvres, il ricana et fit gronder le moteur de son bolide avant de foncer droit sur un groupe de personne, qui traversait gentiment un passage piéton.
- Un petit strike pour fêter ça? J'arrive bande de couilles molles !



Dernière édition par Malik Caglar le Mer 25 Jan - 11:12, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 194
Date d'inscription : 28/12/2016
avatar
Tadadaaaammmm !!!
Bienvenue parmi nous, petite sangsue blonde Kao 14
J'ai hââââte d'en découvrir sur ton personnage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar
Merci ! Kao 1

Avec moi, tu ne vas pas être déçu madame j'ai les cheveux d'une licorne qui fait un pet arc en ciel Cool

(ça va les chevilles Malik -_- pardonne le Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 194
Date d'inscription : 28/12/2016
avatar
Wiiiiiii un copaiiinn de surnom sympatique Kao 20
Je ne suis déjà pas déçue et je te nem déjà loukoum d'hémoglobine xD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Oh que j'adore ton avatar !! Bienvenuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 413
Date d'inscription : 05/10/2016
avatar
Ooooh re-bienvenue cher Malik je ne pensais pas te voir par ici, quel plaisir !! Kao 3

bon courage pour ta fiche !!

_________________
~ Le loup qui appartient à une bonne meute n'est jamais seul ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar
Caliel Laughing

Merci à tous Kao 1 Leah, oui ce couillon me manquait trop Embarassed Laughing Kao 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 46
Messages : 135
Date d'inscription : 04/01/2017
avatar
Ta présentation m'a trop fait pensé à une réplique dans Crossed :

"Ce petit garçon au caractère bien trempé .... Ouais, c'est une façon polie de dire que c'est un connard."


Ah ahah Razz En tous cas, j'ai pas encore la chance de te connaître (contrairement à tout le monde ici, j'ai l'impression xD ) mais j'ai hâte de lire l'histoire de ton personnage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar
Jolie réplique Laughing Effectivement, ça ressemble bien en plus Laughing

Merci en tout cas Kao 1 J'ai du travail sur la planche pour remanier son histoire (j'avais oublié que sur l'ancien fofo, sa fiche était plutôt longue Laughing ) mais je vais essayer de la poster au mieux avant la fin de la semaine Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 183
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar
Re Bienvenue Malik Amour

Cela fait super plaisir de revoir ce personnage Laughing T'inquiète, tu as le temps pour ta fiche, on sait très bien que tu es quelqu'un de sérieuse Wink

Tally: Enfin un je m'en fou de tout de ce gouvernement cheers Bienvenue bienvenue Laughing

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 29
Messages : 171
Date d'inscription : 27/10/2016
avatar
Malik le retour ! Interdiction de bouffer Darwin. Compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar
Merci Tally c'est gentil Kao 1 D'ailleurs, qui sait, un sujet possible? Twisted Evil

Lyra, tout dépend si ta boule maléfique se trouve en travers de mon chemin. J'ai déjà testé le chat pâte à crêpe et c'était plus marrant afro

Bon, j'ai eu confirmation sur la longueur de la fiche Laughing 783 mots et je ne suis qu'au début Laughing Étant plutôt bien inspirée, je pense pouvoir tout de même la finir d'ici la fin de la semaine comme promis Amour Calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 243
Date d'inscription : 09/12/2016
avatar
550 de large
Bien joué, t'es validé-e
Des petits liens pour t'aider

Ce Malik, avec son caractère, ses punchlines ! Il a tout pour attirer la sympathie xD En tout cas, j'ai bien aimé ta fiche Very Happy Elle est très bien écrite et ça se lit tout seul ! En plus, on cerne très bien le personnage qu'est Malik et j'ai hâte de le voir interagir avec d'autres personnes xD

Une femme, plutôt petite, s’avance vers Invité. Elle porte un tailleur, est coiffée d’un chignon et observe le nouvel arrivant à travers ses lunettes rectangulaires. Malgré une allure stricte, elle aborde un visage sympathique.

Bienvenue Invité sur Necronomicon.
Je suis une représentante de l’administration, et je suis là pour vous apporter toute l’aide nécessaire à votre installation. Il est important que chacun se sente à son aise, sorcier, moldu, ou autre.
Suivez-moi, je vous prie, nous allons commencer la visite.

Elle s’avance vers un couloir, laissant derrière elle le son de ses talons aiguille.

Derrière cette porte, vous trouverez le règlement de Nécronomicon . Lisez-le bien afin d’être validé(e). De ce côté-ci se trouve le département de renseignements . Ce département est très complet et donnera toutes les informations nécessaires : le contexte et ses annexes, les intrigues et leurs évolutions, etc.

Elle se tourne un temps vers Invité afin de s’assurer qu’elle est bien suivie lorsqu’elle change de couloir, et que cette personne ne semble trop perdue sous les informations.

Passons le département d’identification – vous avez eu, ou vous aurez, toutes les informations lors de votre inscription. Continuons plutôt vers les choses plus utiles. Afin de mieux vous intégrer, vous pouvez consulter le service d’urbanisme pour demander un logement. Vous trouverez également le département de l’emploi afin de voir quels sont les emplois à pourvoir.
Bien. Avançons.

Elle reprend la visite et se dirige cette fois-ci vers un couloir plus petit.

Si vous cherchez à créer des liens avec nos résidents déjà présents, le salon de rencontres sera idéal. N’hésitez pas à vous y rendre.
Pour plus de détails (le signalement des absences, des propositions d’idées, etc.), merci de consulter le guide de bienvenue .

Elle tend la main vers un petite table où repose plusieurs exemplaires du guide de bienvenue.

Il reste une dernière étape pour pouvoir entrer en territoire britannique. Une fois le règlement signé et votre fiche de présentation remise, vous pourrez passer la Commission du sang. Rassurez-vous, vous ne devrez tuer personne. Il s’agit de votre premier RP, cela a pour but de vous aider à vous intégrer. C’est un passage imposé par le nouveau gouvernement de Pius Ticknesse dans le jeu. Mais entre nous, vous n’y êtes pas obligé(e). Vous vous doutez de l’objectif du nouveau Ministère et s’y rendre peut se révéler risquer selon votre ascendance.

Elle sourit une dernière fois à Invité avant de le laisser partir.

Je vous souhaite à nouveau la bienvenue sur Necronomicon. Et bon jeu.






© Narja - Never-Utopia

_________________

Where is my mind

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar
Merci beaucoup Kyo Amour Calin

Je m'en vais de ce pas faire tout ce qu'il y a faire Calin (désolé pour avoir été trop vite pour l'avatar Embarassed ) Kao 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 243
Date d'inscription : 09/12/2016
avatar
Un plaisir Very Happy Oh t'en fais pas, y a pas de souci Razz C'est surtout pour pas donner l'exemple au potentiel nouveau Wink

_________________

Where is my mind

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 25
Messages : 183
Date d'inscription : 27/09/2016
avatar
J'ai enfin le temps de posté un message sur les présentations de cette semaine Laughing

C'est géniale de récupérer Malik sur ce forum avec son fichu caractère, je le trouve tellement excellent dans ses répliques que je suis bien obligée de rigoler à chaque fois Amour

Un grand bravo pour la fiche, l'essentiel s'y trouve et cela nous permet vraiment de cerner ce petit fou des injures Laughing Je suis impatiente de le voir évoluer dans ce contexte Laughing

_________________
Sauras-tu résister à la tentation, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Malik Caglar [Vampire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.
» Samia à l'hôpital {Guillaume, Malik, Ahmed ? Florent
» Rosen Vampire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nécronomicon :: Entrée en territoire Britannique :: La commission d'enregistrement :: Les présentations validées-